GRAND PRIX DE SAINT-CLOUD (GR1) - Coronet couronnée

Courses / 30.06.2019

GRAND PRIX DE SAINT-CLOUD (GR1) - Coronet couronnée

DIMANCHE, À SAINT-CLOUD

S’il y a bien un cheval qui méritait son Gr1, c’est la vaillante Coronet (Dubawi) ! La grise est une jument de rêve pour tout son entourage. À chaque sortie, elle met son cœur sur la piste. Mais elle était toujours tombée sur un os au niveau Gr1. L’an dernier, dans ce Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1), l’os se nommait Waldgeist (Galileo). Mais il n’était pas là cette année, son entourage ayant fait le choix de le diriger vers les Prince of Wales’s Stakes (Gr1), où la pluie est venue contrarier ses plans…

Au courage. La voie était plus dégagée pour Coronet cette année, même si ce Grand Prix de Saint-Cloud était très ouvert. Le Gr1 était l’objectif de la jument et elle ne l’a pas laissé filer, non sans quelques frayeurs… Frankie Dettori a placé la jument de Denford Stud dans le sillage de l’animateur, Ziyad (Rock of Gibraltar), lequel a mené à sa main. Ryan Moore, en selle sur Lah Ti Dar (Dubawi), ne l’a cependant pas totalement laissé faire à sa guise, lui mettant la pression à son extérieur. Et Coronet ? Elle s’est ainsi retrouvée dans la boîte. Frankie Dettori n’a pas pu dégager la jument de la corde à l’entrée de la ligne droite et il a rongé son frein, attendant l’ouverture. Celle-ci est arrivée, Ziyad versant quelque peu sur sa droite. Coronet a alors réalisé ce qu’elle fait de mieux : mettre son cœur sur la piste et ne rien lâcher. Elle s’impose d’une courte encolure devant Ziyad, lequel a résisté à Lah Ti Dar d’une courte tête.

Il y a eu ces trois chevaux et les autres : Aspetar (Al Kazeem), brillant, est quatrième à trois longueurs et demie, résistant d’une tête à Marmelo (Duke of Marmalade), lequel a poursuivi son effort jusqu’au bout. Morgan le Faye (Shamardal), brillante pendant le parcours, n’a pas pu accélérer, prenant la sixième place à une tête. Thundering Blue (Exchange Rate) conclut dernier, lui qui est certainement mieux sur une piste plus assouplie.

Le onzième Gr1 est le bon. Les performances de Coronet au niveau Gr1 sont assez impressionnantes. Elle n’avait jamais réussi à s’imposer à ce niveau mais, en dix tentatives, elle n’a jamais conclu plus loin que cinquième. Elle a décroché quatre deuxièmes places de Gr1 : deuxième des British Champion Fillies & Mares Stakes de Magical (Galileo) en 2018, deuxième des Darley Yorkshire Oaks de Sea of Class (Sea the Stars) en 2018, deuxième du Grand Prix de Saint-Cloud (Gr1) de Waldgeist en 2018, et deuxième d’Enable (Nathaniel) dans les Yorkshire Oaks en 2017 ! Coronet a aussi pris trois troisièmes places au niveau Gr1 : dans les King George VI and Queen Elizabeth II Stakes l’an passé et, en 2017, dans les British Champion Fillies & Mares Stakes ainsi que dans le Coolmore Prix Saint-Alary.

« Mérité » est le mot qui revenait le plus dans l’entourage de Coronet. John Gosden, son entraîneur, a dit : « Dans le Grand Prix de Saint-Cloud l’an passé, Coronet était en tête devant l’écran géant et était battue sur le poteau. Cette fois, ce fut le contraire. Elle n’était pas en tête au passage devant l’écran géant et j’ai dit à ma femme que le scénario pouvait alors changer par rapport à l’an dernier. Et elle a tout donné pour s’imposer. Elle est incroyablement courageuse et méritait ce Gr1. »

Le Qatar Prix de Royallieu en vue… Si Coronet décroche son premier Gr1, Lah Ti Dar devra attendre encore un peu pour trouver le sien ! La pouliche avait dû faire l’impasse sur le printemps classique à 3ans, en raison de pépins de santé, et Kew Gardens (Galileo) l’avait battue à l’automne dans le St Leger (Gr1). Elle avait ensuite été battue dans les British Champions Fillies and Mares Stakes par Magical… et Coronet, qui mène deux sets à zéro dans leur duel. Lah Ti Dar venait de mal courir à Epsom dans la Coronation Cup (Gr1). Mais Epsom n’était probablement pas fait pour elle.

John Gosden, entraîneur de Coronet et de Lah Ti Dar, a ajouté sur ses drôles de dames : « Coronet méritait vraiment cette victoire de Gr1. Nous avons visé cette course depuis un moment. Frankie n’a pas pu se décaler plus tôt dans la ligne droite et il a réussi à s’infiltrer le long de la corde. C’était la bonne solution. J’ai cru que Ryan Moore, avec Lah Ti Dar, allait tout faire pour le tenir au chaud le long de la corde, ce qui n’aurait pas été très sport envers la camarade d’entraînement (rires) ! Elle a mis son cœur sur la piste. Je pense qu’elle va désormais profiter d’un petit peu de repos. Nous pourrions ensuite aller sur les Yorkshire Oaks. Et vous avez désormais le Prix de Royallieu qui est un Gr1 sur plus long. Je pense que Coronet, comme Lah Ti Dar, pourraient aller sur ce Gr1. Lah Ti Dar a couru une très bonne course. Le terrain était un peu trop rapide pour elle et elle ne s’est pas totalement laissée aller. Mais elle finit bien. Coronet et Lah Ti Dar travaillent ensemble et il n’y a pas grand-chose entre elles deux. Elles se valent… Et Maxime Guyon a monté une course très intelligente en tête, il a bien failli battre les deux ! »

Le choix de Dettori. Frankie Dettori est dans une forme euphorique, comme il l’a montré – si besoin en était – à Royal Ascot la semaine dernière. Le fait de retrouver le jockey sur Coronet était peut-être un léger indice. Coronet a déjà été associée à d’autres jockeys dans le passé, notamment Olivier Peslier, tandis que Lah Ti Dar n’avait été associée qu’à Dettori. Cependant, si la course était un objectif de longue date pour Coronet, elle se présentait un peu en "plan B" pour Lah Ti Dar. Cette dernière avait été déclarée non-partante dans les Hardwicke Stakes (Gr2) à Royal Ascot il y a une semaine, n’ayant pas mangé.

Frankie Dettori a expliqué : « C’était sa course, cela fait longtemps que nous visons ce Gr1 avec Coronet. Lorsqu’il a été décidé d’y courir Lah Ti Dar, je suis resté avec Coronet car c’était le plan. Les deux juments se valent vraiment. Elle est très courageuse. John avait visé cette course et elle a enfin son Gr1. Elle a toujours apporté beaucoup à l’écurie et elle donne toujours le meilleur d’elle-même. »

La plus belle de Ziyad. Tout l’entourage "Wertheimer" a poussé Ziyad dans la ligne droite, mais Coronet a fini par avoir raison de sa résistance. Reste que le cheval a réalisé un drôle de numéro dans ce Grand Prix de Saint-Cloud et la plus belle performance de sa carrière. Il avait montré des moyens à 3ans, plutôt chez les jeunes stayers, et il nous avait un peu plus laissés sur notre faim cette année. Ziyad venait de montrer du mieux dans le Grand Prix de Chantilly (Gr2), où Aspetar lui avait résisté jusqu’au bout, et il a encore franchi un palier ce dimanche. Il y a forcément de la frustration à être battu de si peu. Mais Ziyad montre quelque chose de prometteur ce dimanche.

Carlos Laffon-Parias, son entraîneur, nous a dit : « On est forcément déçu lorsqu'on y a cru toute la ligne droite. Ç'aurait été mieux pour nous s'ils nous avaient laissés démarrer un peu plus tard. À la fin, il a payé cet effort car il a versé à cause de la fatigue. Il n'a pas démérité et court bien. Il a battu le cheval qui nous avait battus en dernier lieu. Il est bien comme cela, dans son action. Il va bien vieillir et pourra aller sur 3.000m dans le futur. Dans l'immédiat, nous allons voir ce que nous ferons. Il pourrait avoir un peu de repos. Sinon, il y a la possibilité d'aller sur Deauville ensuite. C'est aussi un cheval qui peut voyager. »

Pas assez de rythme pour Aspetar. Aspetar restait sur une victoire dans le Grand Prix de Chantilly, où le record de l’épreuve avait été battu. Ce dimanche, il s’est montré assez tendu à mi-peloton et a payé cet effort pour finir, ne pouvant pas accélérer. Roger Charlton, son entraîneur, nous a dit : « Il aurait préféré plus de rythme. Cette année, il nous montre un niveau supérieur à ce que nous pouvions entrevoir par le passé. Je ne sais pas quelle sera la suite pour lui. »

PEDIGREE WEATHERBYS :

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Docutheque/2019/Coronet.pdf

Une formule qui fonctionne. Le croisement Dubawi sur Darshaan a produit trois gagnants de Gr1, Coronet, Al Kazeem (Coral Eclipse Stakes, Prince of Wales's Stakes, Tattersalls Gold Cup, deux fois, Grs1) et Sobetsu (Prix Saint-Alary, Gr1). Coronet est une élève de Denford Stud (Faisal bin Salman bin Abdulaziz Al Saud), comme Private Secretary (British Stallion Studs EBF Cocked Hat Stakes, L) ou Buckhurst (Dubai Duty Free Full of Surprises International Stakes, Gr3).

Sa mère est une sœur d’Aussie Rules. Coronet est issue d'Approach (Darshaan), lauréate de Listed en Angleterre et placée de Gr2 aux États-Unis. Elle a aussi donné Midas Touch (Galileo), qui avait remporté le Derby Trial (Gr2) avant de décrocher la deuxième place dans l'Irish Derby et le St Leger (Grs1). Il a officié trois saisons aux États-Unis avant de partir pour l'Uruguay.

La deuxième mère, Last Second (Alzao), a gagné les Nassau Stakes et les Sun Chariot Stakes, avant la promotion de ces courses au niveau Gr1. Elle a produit le très bon Aussie Rules (Danehill), lauréat de la Poule d'Essai des Poulains et d'un Gr1 à Keeneland avant d’entrer au haras. Approach a une pouliche de 3ans par Australia (Galileo) et un 2ans par Kingman (Invincible Spirit) à l’entraînement chez John Gosden, mais ils n’ont pas encore été vus en piste. Elle a une yearling par Sea the Stars (Cape Cross). C’est la famille d’Allegretto (Prix Royal Oak, Gr1), Albanova (Rheinland-Pokal Stadtsparkasse Kolnbonn, WESTLB Deutschlandpreis & Preis von Europa, Grs1), Alborada (Champion Stakes, deux fois, Grs1), Quarter Moon (Moyglare Stud Stakes, Gr1), Diamondsandrubies (Pretty Polly Stakes, Gr1)…

 

 

 

Seeking the Gold

 

 

Dubai Millenium

 

 

 

 

Colorado Dancer

 

Dubawi

 

 

 

 

 

Deploy

 

 

Zomaradah

 

 

 

 

Jawaher

CORONET (F5)

 

 

 

 

 

 

Shirley Heights

 

 

Darshaan

 

 

 

 

Delsy

 

Approach

 

 

 

 

 

Alzao

 

 

Last Second

 

 

 

 

Alruccaba


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’29’’67

De 1.000m à 600m : 25’’32

De 600m à 400m : 11’’23

De 400m à 200m : 11’’05

De 200m à l’arrivée : 11’’39

Temps total : 2’28’’66

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.