Le mot de la fin - Curragh

Le Mot de la Fin / 30.06.2019

Le mot de la fin - Curragh

Samedi, 11.957 personnes étaient présentes au Curragh pour la grande journée du Derby irlandais. Une fréquentation en nette hausse par rapport à 2018, où 6.020 personnes avaient été comptabilisées. L’hippodrome, alors en plein travaux, ne pouvait pas accueillir beaucoup plus de monde. En 2015, derrière année du "vieux Curragh", il y avait 25.225 spectateurs pour assister au Derby d’Irlande.

Il est encore un peu tôt pour expliquer cette baisse de fréquentation entre le Derby dans l’ancien Curragh et celui dans le nouveau bâtiment. En consultant les critiques sur les réseaux sociaux – où l’on parle souvent plus du négatif que du positif – revient le problème du prix : 35 €, trop cher ! Critique aussi dirigée vers le premier Qatar Prix de l’Arc de Triomphe à ParisLongchamp, en 2018. La similitude dans les reproches ne s’arrête pas là. Les spectateurs ont déploré des queues interminables : pas assez de toilettes, pas assez d’endroits où acheter à manger ou à boire. Nul doute que les officiels du Curragh vont apprendre de cette première expérience "grand public", tout comme cela a été le cas du côté de France Galop cette année. Ce ne sont que des questions de logistique et un nouveau bâtiment doit aussi s’apprivoiser sur le terrain.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.