Olmedo vers les Queen Anne Stakes

International / 04.06.2019

Olmedo vers les Queen Anne Stakes

Olmedo vers les Queen Anne Stakes

Lauréat de The Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1) en 2018, Olmedo (Declaration of War) a connu des hauts et des bas depuis. Après une longue absence, il est revenu à la compétition en 2019 et reste sur une bonne deuxième place dans le Prix du Muguet (Gr2). À présent, ce représentant d’Antonio Caro et Gérard Augustin-Normand pourrait prendre la direction de Royal Ascot. En fin de semaine dernière, Jean-Claude Rouget a déclaré au micro de Guillaume Covès : « Olmedo va bien. Il est prévu qu’il aille à Royal Ascot le 18 juin pour les Queen Anne Stakes (Gr1). » Dans cette course que son père, Declaration of War (War Front), a remportée, Olmedo devrait faire face aux gagnants de Gr1 Laurens (Siyouni), Barney Roy (Excelebration), Zabeel Prince (Lope de Vega) et Accidental Agent (Delegator).

Taos vers Belmont. Lauréat du Derby du Midi (L, 1.900m) en dernier lieu, Taos (Toronado) pourrait prendre l’avion pour les États-Unis. Au sujet de ce représentant de l’Américain Martin Schwartz, Jean-Claude Rouget a déclaré : « Taos a fait un truc à Bordeaux, car il n’était pas facile de revenir. Le terrain était léger. Le programme est compliqué mais il pourrait aller courir un Gr1 à Belmont. » Sur une distance proche de sa dernière victoire, le Belmont Derby (2.000m, 6 juillet) offre une allocation d’un million de dollars. La réussite des Belmont Derby Invitational Stakes et des Belmont Oaks Invitational Stakes, deux Gr1 sur le gazon qui attirent une concurrence internationale, a poussé la NYRA (New York Racing Association) à aller plus loin dans le développement des grandes courses sur le turf. Pour les mâles, la Turf Trinity est composée de trois manches dotées chacune d’un million : le Belmont Derby à Belmont Park, le Saratoga Derby (1.900m, 4 août, Saratoga) et le Jockey Club Derby (2.400m, 7 septembre, Belmont Park).