PRIX DE LA CHÉZINE (CLASSE 1) - Verimli reste invaincu

Courses / 04.06.2019

PRIX DE LA CHÉZINE (CLASSE 1) - Verimli reste invaincu

PRIX DE LA CHÉZINE (CLASSE 1)

Verimli reste invaincu

Après de plaisants débuts victorieux à Saint-Cloud, Verimli (Born to Sea) a répété dans le Prix de la Chézine (Classe 1). Le représentant de Son Altesse Aga Khan est ainsi resté invaincu en deux sorties. Encore vert, et pas simple, Verimli a une bonne marge de progression. Rapidement parmi les premiers, il a pris les commandes de l’épreuve après le tournant des tribunes. Il a sauté deux des trois passages de route de la course. À la sortie du tournant final, il a été attaqué par Princesse Mathilde (Dalakhani) qui lui a pris l’avantage peu après. Mais lorsque Christophe Soumillon a sorti la cravache, Verimli est revenu s’assurer le meilleur dans les cent derniers mètres pour gagner nettement, en poulain de tenue. Il pourrait donc être revu dans le Derby de l’Ouest (L) et si tout se passe bien, il a le profil pour devenir un bon stayer. Princesse Mathilde a conservé la deuxième place précédant Spring Head (Linngari).

Un sujet qui manque encore de maturité. L’homme aux dix Cravaches d’Or, qui a fêté son anniversaire par ce succès, a déclaré : « Il n’était pas facile au canter et s’est d’abord mis dans le dos du leader. Il a sauté le premier passage de route comme un cochon, il me l’avait déjà fait au canter, et j’ai eu un peu peur, car il y en a plusieurs ici. J’ai préféré le laisser galoper car on allait doucement. Devant, il était bien détendu et il a respiré. Il m’a bien pris le passage de route à 200m du but, ce qui nous a permis de revenir gagner. C’est un beau poulain, difficile à gérer, avec un port de tête délicat. Avec plus de train, ça sera idéal. » De son côté, Alain de Royer Dupré a ajouté : « C’est un parcours particulier et il a sauté le passage de route. Comme il était un tout petit peu allant, ça lui a permis de respirer. Christophe n’a pas surréagi lorsqu’il a été attaqué et il a pu ainsi revenir pour montrer sa qualité. Christophe avait envie de le remonter, c’est qu’il avait vu quelque chose de bien à Saint-Cloud. Nous verrons, mais ça n’est pas impossible qu’il revienne à Nantes. Il a besoin de prendre du métier et de s’endurcir. Il n’est pas simple, mais lorsqu’ils ont de la qualité, on leur pardonne tout ! »

Un neveu de Verema. Élevé par son propriétaire aux Aga Khan Studs, Verimli est un fils de Born to Sea, désormais étalon au haras des Faunes. Sa mère est Verriya (Zamindar), restée inédite en course, et sœur de Verema (Barathea), gagnante des Prix Maurice de Nieuil et Kergorlay (Grs2), mais aussi deuxième du Prix de Barbeville (Gr3) et troisième de la Dubai Gold Cup (Gr3). Verimli est le premier produit de Verriya. Cette dernière a un 2ans par Mastercraftsman, Verini, également à l’entraînement chez Alain de Royer Dupré. Elle a aussi une yearling par Mukhadram. La troisième mère de Verimli est Vereva (Kahyasi), lauréate du Prix de Diane (Gr1).

Green Desert

Invincible Spirit

Rafha

Born to Sea

Miswaki

Urban Sea

Allegretta

VERIMLI (H3)

Gone West

Zamindar

Zaizafon

Verriya

Darshaan

Vermentina

Vereva