PRIX PIERRE ET BENOÎT VERGEZ (CLASSIC IIAA) - Gégé de Faust de plus en plus fort

Courses / 18.06.2019

PRIX PIERRE ET BENOÎT VERGEZ (CLASSIC IIAA) - Gégé de Faust de plus en plus fort

PRIX PIERRE ET BENOÎT VERGEZ (CLASSIC IIAA)

Gégé de Faust de plus en plus fort

Favori logique de cette épreuve après sa victoire de deux longueurs en débutant, Gégé de Faust (Al Saoudi) a plus que confirmé ce mardi à Dax. Il est monté en puissance. Ioritz Mendizabal a laissé avancer le poulain en début de parcours, avant de le placer dans le sillage d’Yllico (Carghese des Landes). Pour sa deuxième sortie publique, le pensionnaire de David Morisson a galopé à son aise en deuxième position. Dans la ligne droite, simplement accompagné aux bras, le représentant de Patrick Saint-Martin a très aisément créé la différence, son jockey ayant même le temps de se retourner pour juger son avance. Les trois longueurs d’avance à l’arrivée ne sont pas représentatives de la supériorité de Gégé de Faust. L’expérimentée Firenze du Pecos (Frisson du Pecos), qui venait de gagner, se classe deuxième. L’animateur Yllico termine troisième. On peut d’ores et déjà affirmer sans prendre trop de risques que Gégé de Faust prend une sérieuse option pour les belles épreuves de fin de saison du programme des 37,5 % de sang arabe et plus.

Celui que tout le monde attendait. À 1,8/1, Gégé de Faust était donc très attendu par les parieurs avant ce deuxième succès. Mais il l’est également par les éleveurs du Sud-Ouest. En effet, encore entier, il aura fort probablement une place de choix parmi les étalons anglo-arabes. Notamment du fait de la diversité génétique qu’il apporte dans la catégorie des 50 % où le besoin de sang neuf se fait cruellement sentir…

On a un rarement vu un anglo aussi bien né. Élevé au haras de Saint Faust, Gégé de Faust est issu de Guarded (Eagle Eye). Cette jument Juddmonte a déjà donné deux bons chevaux, Attima (Zafonic), gagnante de l’Honeymoon Breeders' Cup Handicap, Hollywood Park et du San Clemente Handicap (Grs2), et San Domenico (Zamindar), deuxième du Prix des Chênes (Gr3). La deuxième mère a donné trois black types, dont Tenuous (Generous), gagnante du Prix de Psyché (Gr3) et Kithira (Danehill), lauréat du Prix de la Calonne (L). Après avoir rencontré la crème des étalons européens – dont Galileo, Montjeu et Iffraaj – Guarded est restée plusieurs années sans donner de produit. Elle a alors été croisée avec le pur-sang arabe Al Saoudi (Nuits St Georges), multiple gagnant de Gr1 PA, qui faisait alors la monte chez les frères Larrieu pour le compte de Shadwell. La jument a ensuite donné naissance à Haya de Faust (No Risk Al Maury) et elle a été saillie par Mister Ginoux (Amer) en 2018.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.