UNION-RENNEN (GR2) - Laccario, un pur Ittlingen pour le Derby

International / 10.06.2019

UNION-RENNEN (GR2) - Laccario, un pur Ittlingen pour le Derby

UNION-RENNEN (GR2)

Laccario, un pur Ittlingen pour le Derby

Le Gestüt Ittlingen, l’une des grandes casaques du galop allemand, peut remporter le Derby allemand (Gr1) vingt-cinq ans après le coup de deux des demi-frères Lando (Acatenango) et Laroche (Nebos) qui se sont imposés en 1993 et 1994. Laccario (Scalo), qui vient de la même souche, s’est promené ce lundi dans l’Union-Rennen (Gr2), la préparatoire la plus importante au classique. Le pensionnaire d’Andreas Wohler a bénéficié du meilleur parcours dans une course très tactique. Il a suivi le train imposé par l’outsider Sibelius (Pastorius) et s’est retrouvé en tête lorsque l’animateur a pris le chemin de l’extérieur dans la ligne droite. Eddie Pedroza a accéléré au bon moment, alors que le favori Django Freeman (Campanologist) est venu en pleine piste. Laccario a gagné de deux longueurs et demie, alors que Django Freeman a dû se contenter de la deuxième place devant le bon finisseur Winterfuchs (Campanologist).

Sa cote est tombée. Trois des derniers lauréats du Derby allemand ont remporté l’Union-Rennen et la cote de Laccario a été baissée par les bookmakers allemands. Elle est passée de 5 à 2,2/1. Django Freeman a vu la sienne augmenter, de 3 à 4/1. Cette hiérarchie n’a rien de choquant, car même si le choix tactique de Laccario a pesé sur le résultat, le poulain Ittlingen, qui avait ouvert son palmarès il y a cinq semaines avant de remporter le Derby Trial (L), a montré qu’il possède le talent, la tenue et la maniabilité nécessaires pour s’imposer le 7 juillet à Hambourg.

Lando en haut et en bas du pedigree. Laccario est un pur produit Ittlingen. Son père Scalo (Lando), lauréat du Preis von Europa (Gr1), officie cette année au haras de Gelos et produit surtout des sujets voués à l’obstacle. Laccario est son premier gagnant black type en plat. L’étalon a fonctionné avant au haras du Logis Saint-Germain et ses premiers produits ont 5ans. On retrouve le crack allemand Lando également en bas du pedigree de Laccario. Sa mère, Laccata (Lomitas), gagnante d’une course, est issue de la placée du Preis der Diana (Gr2 à l’époque) La Donna (Shirley Heights), une demi-sœur de Lando. Laccata a déjà produit la pouliche de 4ans Laxxia (Maxios), qui a gagné pour la casaque de Gérard Augustin-Norman et sous l’entraînement de Markus et Stéphanie Nigge.

Laccata a un yearling par Neatico (Medicean).