C’est (presque) parti pour le meeting de Deauville Lucien Barrière

Courses / 07.07.2019

C’est (presque) parti pour le meeting de Deauville Lucien Barrière

Dimanche matin, sur l’hippodrome de Deauville, a eu lieu une présentation du meeting de Deauville Lucien Barrière 2019. Courses, animations, ventes Arqana et nouveautés vont rythmer tout le mois d’août à Deauville. Marcel Chaouat, administrateur délégué de l’hippodrome de Deauville, Matthieu Vincent, directeur des hippodromes et des centres d’entraînement de Chantilly, Deauville et Maisons-Laffitte, Franck Le Mestre, directeur de l’hippodrome et du centre d’entraînement de Deauville, Marta Kubicka, directrice communication et développement d’Arqana, Jérôme Limoges, directeur général Barrière Le Normandy, et Pierre-Alain Duplais, adjoint au maire de Deauville, étaient présents pour cette conférence.

Les courses, un atout pour la ville de Deauville. Deauville est né autour du cheval : il est bien connu que l’hippodrome a été construit avant l’église… Pierre-Alain Duplais a rappelé les liens forts unissant la ville de Deauville, l’hippisme et le cheval en général : « L’activité cheval est un socle pour notre territoire, un socle pour l’attractivité et un socle pour l’économie. Les activités autour du cheval sont nombreuses : deux hippodromes, le pôle international du cheval, le centre d’entraînement, les ventes Arqana… La ville de Deauville a contribué, à l’époque, à la rénovation de l’hippodrome, de même qu’elle a financé à hauteur de 50 % la création de la P.S.F. Deauville vit à 90 % du tourisme et il nous faut fidéliser les visiteurs, via la culture et le sport. Les courses représentent une activité majeure et la synergie avec le groupe Barrière fonctionne très bien. »

Jérôme Limoges a de son côté souligné cette synergie entre les courses et le groupe Barrière : « L’hippisme et le groupe Barrière partagent un vrai ADN et des valeurs similaires : l’excellence, l’élégance et la compétition. Au groupe Barrière, nous nous apercevons que nos clients ne souhaitent pas que nous leur vendions simplement une chambre d’hôtel ou de la restauration : ils désirent vivre une expérience. Et leur permettre de découvrir toutes les coulisses autour du cheval à Deauville en est une. Le cheval est, de plus, quelque chose d’intergénérationnel : on se rend bien compte que même les enfants s’intéressent au cheval. » Franck Le Mestre soulignera ensuite que l’hippodrome de Deauville est n°1 des recommandations sur les activités à faire à Deauville.

Arqana, sponsor du Lieurey et de six courses d’inédits. Arqana, comme annoncé au mois de mai, va soutenir le meeting de Deauville et plus généralement le programme de sélection en France et devient sponsor du Prix de Lieurey (Gr3) ainsi que de six courses pour inédits : Prix de Tancarville (samedi 27 juillet), Prix de Lisieux (dimanche 28 juillet), Prix de Crèvecœur (mardi 6 août), Prix des Marettes (mardi 6 août), Prix de La Reboursière (mardi 20 août) et Prix de Montaigu (mardi 20 août). Sur ces six courses d’inédits, Arqana offre un bonus de 13.500 € au propriétaire du cheval gagnant, une somme équivalente à l’allocation réservée au gagnant qui est de 13.500 €. Dix mille euros supplémentaires seront offerts au propriétaire du cheval vainqueur s’il a été acquis (la transaction devra avoir porté sur 50 % du cheval au minimum) à l’une des ventes Arqana foal, yearling ou à 2ans. Ce bonus sera déductible du prochain achat effectué par le propriétaire aux ventes de yearlings 2019 ou à la breeze up 2020.

APLAT

En chiffres

Le meeting de Deauville Lucien Barrière 2019, c’est :

- 19 jours de courses, du 27 juillet au 28 août

- 65.000 spectateurs sur l’ensemble du meeting

- 8,3 millions d’euros d’allocations

- 220 millions d’enjeux

- 1.700 chevaux pour environ 150 courses

APLAT

Les journées à thème. Le meeting de Deauville Lucien Barrière proposera de nouveau des thématiques différentes selon les journées de compétition.

- Samedi 27 juillet : inauguration du meeting, week-end Fegentri

- Mardi 30 juillet : journée des restaurateurs. L’ensemble des restaurateurs présents l’an passé devraient revenir et des bons cadeaux chez les restaurateurs seront à gagner

- Vendredi 2 août : journée du Secours populaire, pour les enfants

- Dimanche 4 août : championnat de France des courses à poney

- Samedi 10 août : journée au profit de l’Association des jockeys

- Dimanche 11 août : journée Equidays

- Mardi 13 août : projection sur l’écran géant du film Un Homme et une Femme de Claude Lelouch… Et peut-être en présence de l’intéressé, grand amoureux de la Normandie

- Jeudi 15 août : journée Longines, avec le challenge Normandie où jockeys et cavaliers s’affrontent

- Mardi 20 août : journée des Trophées du personnel.

- Samedi 24 août : journée Au-delà des pistes

- Dimanche 25 août : remise des prix du championnat des jockeys et tirage au sort du gagnant de la Renaut Twingo mise en jeu durant le meeting de Deauville Lucien Barrière.

- Mardi 27 août : journée Beachcomber, avec un voyage à l’île Maurice à gagner.

Après les JeuXdi, les mardis de Deauville… Il y aura aussi un air de fête à Deauville durant l’été, comme l’a annoncé Marcel Chaouat : « Nous avons constaté la grande réussite des JeuXdi à ParisLongchamp et nous nous sommes dit que nous pourrions nous en inspirer à Deauville. Ainsi, tous les mardis pendant le mois d’août, il y aura des before de 19 h à 21 h. Nous espérons que les jeunes aient envie de faire la fête, en impliquant le groupe Barrière ou le Brok Café. »

Deux événements ne sont pas encore finalisés mais sont de l’ordre du possible : un "affrontement" entre trotteurs et galopeurs, entre Cabourg et Deauville, ainsi qu’une journée consacrée à la Sorec.

Des nouveautés autour de Deauville. Du côté des nouveautés à Deauville, on retrouve la voie verte reliant Deauville et Saint-Arnoult. Elle longe l’hippodrome et permettra aux passants de découvrir le lieu. Et en 2020, le pôle multiculturel aux Franciscaines sera ouvert, promettant de laisser la part belle au cheval via des livres, des expositions, des vidéos… Par ailleurs, le traditionnel gala du cheval organisé par Marcel Chaouat au casino de Deauville Barrière sera, cette année, en faveur de l’Association des jockeys.

Côté restauration sur l’hippodrome. Les traditionnelles activités seront de nouveau présentes : simulateur de courses, initiations aux paris, mini-écurie ou encore balades à poney. L’hippodrome accueillera également de nouvelles animations phares : les courses en ponycycle et les deux nouvelles structures gonflables géantes, ainsi qu’un atelier coloriage.

De nombreux espaces de restauration seront à disposition sur l’hippodrome. Il y en aura pour tous les goûts et pour toutes les envies ! Le Black Type prendra des airs de Food Garden avec le bar le Brock Café, le food truck La Mer à Boire et le food truck de crêpes OMZe. La brasserie Les Jardins du Paddock offrira une cuisine française de qualité avec vue sur le rond de présentation, et le restaurant panoramique de La Toque et sa terrasse permettront d’avoir une vue imprenable sur la piste. Un espace Chill Out sera également en place pour manger les pieds dans l’herbe.

Côté billetterie

En vacances dans la région, amateur ou passionné, profitez des offres Solo et Duo pour assister à toutes les journées de courses du meeting de Deauville Barrière, à partir de 20 € seulement. Informations et réservations en cliquant ici. (https://www.billetterie.france-galop.com/fr/pass-solo-meeting-de-deauville )

Informations pratiques

Tarifs :

Entrée à partir de 3 € en semaine

Entrée à partir de 6 € les week-ends et jour férié

Gratuit pour les moins de 18 ans

Billetterie : cliquez ici. (https://www.billetterie.france-galop.com/fr/meeting-de-deauville )

Parking : gratuit la semaine, 3 € les week-ends et jours fériés

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.