PRIX CHRISTIANE HEAD (MAIDEN) - Big Death peut voir plus haut

Courses / 17.07.2019

PRIX CHRISTIANE HEAD (MAIDEN) - Big Death peut voir plus haut

VICHY, MERCREDI

Big Death (Blek) a ouvert son palmarès ce mercredi dans le Prix Christiane Head (Maiden), à Vichy. La pouliche de Clarence Signol avait débuté l’an dernier pendant ce même meeting et avait ensuite trouvé sur sa route Channel (Nathaniel), pour sa rentrée, à Lyon-Parilly, en avril. Cette fois, l’opposition était bien moins relevée. La pensionnaire de Jean-Pierre Gauvin a galopé en avant-dernière position du peloton emmené par The Tempest (König Turf). Encore loin à l’entrée de la ligne droite, elle a produit son effort dans les 200 derniers mètres. Grâce à un vrai changement de vitesse, Big Death est venue mettre tout le monde d’accord aux abords du poteau. Elle a légèrement penché sur sa droite pendant son accélération, mais s’est néanmoins imposée de belle manière. Solkia (Makfi) a fait une bonne fin de course mais n’a rien pu faire contre la future lauréate. Elle conclut deuxième à une longueur. Quant à Old Fashioned (Motivator), elle complète le podium, à un quart de longueur. Elle avait déjà montré de la qualité par le passé.

Big Death gagne son ticket pour le niveau supérieur. Jean-Pierre Gauvin, entraîneur de Big Death, a commenté : « Aujourd'hui, elle a confirmé tout le bien que l'on pensait d'elle. En dernier lieu, elle était moins bien, mais Marie [Velon, sa jockey, ndlr] l'a mise au point et elle a fait du bon boulot. Elle a fait un truc, refaisant la ligne droite et faisant la différence en quelques foulées. Elle était engagée dans la Listed en début de semaine et ça n'aurait pas été surprenant qu'elle y participe. Mais nous avons le droit de rêver avec elle. Nous allons voir si elle va recourir cet été. À Vichy, il n'y aura rien pour elle, mais peut-être à Deauville. Une chose est sûre, elle va monter de catégorie. »

Au-dessus du lot. Big Death bénéficiait de la décharge de Marie Vélon, qui montait à 54 kg au lieu de 58 kg. Cette dernière a expliqué : « C’est très bien, c’est une jument qui a une petite action. Je suis venue à l’extérieur car la piste est meilleure. J’ai pensé que c’était une erreur ensuite, mais finalement elle s’est montrée bien au-dessus du lot. Elle a tellement bien accéléré qu’elle les a déposés. C’est une pouliche qui vient de loin. Cela fait toujours plaisir. Elle est née avec des soucis, elle est arrivée chez nous en ayant quelques problèmes, elle est délicate et nous montre maintenant de belles choses. Elle est deuxième d’une gagnante de Gr1 en début d’année. Elle est au top et nous le prouve aujourd’hui. Elle a de la marge, il faut qu’elle prenne ses courses. »

Une bonne famille gagnante de Listed. Élevée par Clarence Signol et Xavier Brelaud, Big Death est une fille de Blek, qui officie au haras des Châtaigniers, et de Big Bunny (Tiger Hill). Cette jument a une pouliche de 2ans par Sinndar, Big Sin, également à l’entraînement chez Jean-Pierre Gauvin. Big Bunny a notamment remporté les 1.000 Guinées suisses (L). La deuxième mère de Big Death est Big Flower (Big Shuffle), gagnante du Preis von Köln et du BMW Vertragspartner Berlin & Brandenburg (Ls). Il s’agit de la famille de Blue Marine (Lagunas), troisième de l’Oppenheim-Rennen (L), mais aussi d’Art Contemporain, qui avait remporté le Prix La Force (Gr3) à Chantilly.

 

 

 

Smadoun

 

 

Chichicastenango

 

 

 

 

Smala

 

Blek

 

 

 

 

 

Exit to Nowhere

 

 

Exande

 

 

 

 

Hersande

BIG DEATH (F3)

 

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Tiger Hill

 

 

 

 

The Filly

 

Big Bunny

 

 

 

 

 

Big Shuffle

 

 

Big Flower

 

 

 

 

Bowl of Flower’s