PRIX DE FAUCHELEVENT (MAIDEN) - Chill Chainnigh droit et avec la manière

Courses / 06.07.2019

PRIX DE FAUCHELEVENT (MAIDEN) - Chill Chainnigh droit et avec la manière

NANTES, SAMEDI

Estimé par Yann Barberot, Chill Chainnigh (Wootton Bassett) s’était montré un peu « flottant » lors de ses deux premières sorties publiques. Ce samedi, dans le Prix de Fauchelevent (Maiden), il retrouvait un parcours sur lequel il avait terminé bon troisième du Prix Canonnier (Maiden). Et le représentant de Philippe Allaire s’est montré beaucoup plus percutant.

Au-dessus du lot. Placé à l’arrière-garde comme la fois précédente, Chill Chainnigh a été décalé par son jockey, Jérôme Cabre, à l’entrée du tournant, alors qu’il risquait de se retrouver coincé à la corde. En pleine piste, il a pu produire son effort avec à son côté Sunny Kid (Evasive), qui a lui aussi patienté. Le pensionnaire de Yann Barberot a bien répondu aux sollicitations de son jockey, pour se détacher très nettement à 200m du but. Il s’impose de cinq longueurs et demie devant Sunny Kid, incapable de suivre le lauréat. Le débutant Torpen (Orpen) termine troisième à une courte tête. Le mâle de 2ans offre une première victoire cette saison à son propriétaire, Philippe Allaire.

En grand progrès. Ce samedi, le lot était certes à la portée de Chill Chainnigh mais le style de sa victoire ne laisse pas indifférent. Jérôme Cabre, associé au lauréat, a déclaré à nos confrères d’Equidia : « Aujourd’hui, le lot était plus faible que la dernière fois. À 300m du poteau, j’ai tout de même été obligé de sortir. Il m’a surpris car il a accéléré très fort. Il a bien progressé. Calme et bien détendu comme ici, il peut faire les 1.600m. »

Sa deuxième mère a gagné le Prix Isola Bella. Élevé par le comte Jean-Jacques de La Rochette et le haras de l’Hôtellerie, Chill Chainnigh a été acheté 95.000 € par son entraîneur en août 2018, chez Arqana. C’est un fils de l’étalon du haras d’Étreham Wootton Bassett (Iffraaj). Il s’agit du premier partant et du premier gagnant d’Ella’s Honour (Makfi), elle-même lauréate d’un handicap sur 2.000m au mois d’août de ses 3ans à Newcastle. La deuxième mère, Danella (Highest Honor), a gagné le Prix Isola Bella (L) et on lui doit notamment Azabara (Pivotal), lauréate du Prix des Lilas (L). 

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Wootton Bassett

 

 

 

 

 

Primo Dominie

 

 

Balladonia

 

 

 

 

Susquehanna

CHILL CHAINNIGH (M2)

 

 

 

 

 

 

Dubawi

 

 

Makfi

 

 

 

 

Dhelaal

 

Ella’s Honour

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Danella

 

 

 

 

Dixianella