PRIX FIROUZAN (MAIDEN) - Magic Timing, non sans quelques facéties

Courses / 18.01.2020

PRIX FIROUZAN (MAIDEN) - Magic Timing, non sans quelques facéties

CAGNES-SUR-MER, SAMEDI

Magic Timing (Hot Streak) n’est pas un poulain facile. Castré au début de son année de 2ans, alors qu’il était entraîné en Angleterre par Keith Dalgleish, le représentant de Moreno Poggioni a ouvert son palmarès ce samedi dans le Prix Firouzan (Maiden), pour sa première sortie sous ses nouvelles couleurs et sous l’entraînement d’Andrea Marcialis. Non sans montrer du caractère.

Magic Timing partait de la stalle 1 mais il n’a pas été le plus véloce au départ. Pierre-Charles Boudot a vite réussi à le rapprocher le long de la corde pour le placer dans le sillage d’Azenora (Rock of Gibraltar). Magic Timing, muni d’œillères, a été brillant en première partie de parcours. Il a pris le meilleur sur Azenora, qui cédait, à environ 250m du but, tout en faisant un écart sur sa droite. Magic Timing s’impose d’un nez devant Intelligence (Intello), reprise en partant et qui a dû quelque peu ronger son frein dans la ligne droite, avant de bien finir. Moonlight Shadow (Fountain of Youth) est troisième à une demi-longueur.

Acheté 28.111 € à réclamer. Magic Timing a commencé sa carrière en Angleterre, courant quatre fois sous l’entraînement de Keith Dalgleish, sans succès. Il était passé à une encolure d’un premier succès lors de sa dernière sortie britannique, en septembre 2019, dans un handicap à Carlisle. Le poulain a ensuite rejoint les boxes de Tim Fitzgerald, lequel l’a présenté dans un réclamer à Chantilly, où le poulain a conclu troisième après avoir manqué son départ, étant à moitié cabré. Il avait bien fini ensuite et Moreno Poggioni l’avait acheté pour 28.111 € (mis à réclamer à 26.000 €). Magic Timing décroche de justesse son premier succès ce samedi et, s’il veut monter les échelons, il lui faudra apprendre à se poser.

Un descendant de Ghariba. Élevé par Michael E. Broughton, Magic Timing est un fils de Hot Streak, étalon de Tweenhills, et d’Enchanted Princess (Royal Applause), lauréate de deux courses, à 3ans et 4ans. Enchanted Princess a donné deux black types : Never Lose (Diktat), troisième des Cecil Faril Stakes (L), et Morache Music (Sleeping Indian), entraîné par Peter Makin, qui a pris la deuxième place du Prix Zeddaan (L) et la troisième place du Prix de Ris-Orangis (Gr3), sous la monte de Pierre-Charles Boudot, jockey ce samedi de Magic Timing.

Magic Timing descend de Ghariba, lauréate des Nell Gwyn Stakes (Gr3) et quatrième des 1.000 Guinées de Newmarket (Gr1), et appartient à la souche de Fantastic View, lauréat des Autumn Stakes (Gr3) et deuxième du Racing Post Trophy (Gr1). 

 

 

 

Zafonic

 

 

Iffraaj

 

 

 

 

Pastorale

 

Hot Streak

 

 

 

 

 

Housebuster

 

 

Ashirah

 

 

 

 

Manwah

MAGIC TIMING (H3)

 

 

 

 

 

 

Waajib

 

 

Royal Applause

 

 

 

 

Flying Melody

 

Enchanted Princess

 

 

 

 

 

Shareef Dancer

 

 

Hawayah

 

 

 

 

Ghariba