BOBBYJO CHASE (GR3) - Acapella Bourgeois prend rendez-vous avec Aintree

International / 22.02.2020

BOBBYJO CHASE (GR3) - Acapella Bourgeois prend rendez-vous avec Aintree

FAIRYHOUSE (IE), SAMEDI

Acapella Bourgeois (Network) n’a pas tremblé dans le Bobbyjo Chase, Gr3 long de 4.000m. Le pensionnaire de Willie Mullins, confié à Danny Mullins, s’est imposé de bout en bout, menant à son rythme et avalant sans difficulté les différents fences. Il est bien reparti dans la ligne droite, laissant son camarade d’entraînement Bellshill (King’s Theatre) à quinze longueurs. Ce dernier a pris la deuxième place d’une tête devant Alpha des Obeaux (Saddler Maker), vu en deuxième position durant le parcours.

Vers le Grand National. Acapella Bourgeois renoue avec le succès, lui qui ne s’était pas imposé depuis mars 2019 et le Suir Valley Chase, à Clonmel. Il avait ensuite pris la troisième place de l’Irish Grand National avant de tenter sa chance dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), concluant quatorzième. Cette saison, Acapella Bourgeois souffle le chaud et le froid. Il avait bien couru derrière Al Boum Photo (Buck’s Boum) dans le Savills New Year’s Day Chase (Gr3), mais avait aussi enregistré deux contre-performances : une pour sa rentrée, et une autre avant ce Bobbyjo Chase. Willie Mullins a dit : « Tout s’est bien passé aujourd’hui et il avait gagné dès l’avant-dernière haie. Je pense que nous allons le diriger vers Aintree. » Les bookmakers ont revu à la baisse la cote d’Acapella Bourgeois en vue du Grand National.

Le meilleur produit de sa mère. Élevé par Jean-Paul et Michèle Bannier, Acapella Bourgeois est un AQPS issu de Network, étalon au haras d’Enki, et de Jasmine (Valanjou), deuxième en plat pour ses débuts mais n’ayant pas confirmé sur les obstacles. Il est le frère de deux vainqueurs en plat : Uzko Bourgeois (Priolo) et Bella Bourgeoise (Storm Trooper). Il s’agit de la famille d’Orgères, lauréat d’un Prix Hopper (L).