Le mot de la fin - Amour

Le Mot de la Fin / 24.02.2020

Le mot de la fin - Amour

Le 2ans Tagaloa (Lord Kanaloa) est né en Australie, mais a été conçu au Japon selon le calendrier de l’hémisphère Sud. Samedi à Caulfield, il a remporté les Blue Diamond Stakes (Gr1). C’est un cas comparable à Aylmerton (Siyouni), lauréat des Todman Stakes (Gr2) 2018. Ce printemps, la France pourrait-être le théâtre d’un exploit de ce type, mais qui sera alors le premier dans notre pays. Dans la liste des engagés à la Poule d’Essai des Poulains et du Prix du Jockey Club, on trouve un certain Choice of Mine (Redoute’s Choice). Il a été élevé en Australie par Charles Fipke, le découvreur d’un gisement de diamants le nord-ouest du Canada. En 2014, il a envoyé en France Thislilsoulofmine (Perfect Soul), black type au Canada, pour être saillie par Redoute’s Choice (Danehill). Le fruit du croisement, Festivalier, n’a pas réussi à gagner en plat et sur les obstacles, même s’il avançait un peu. Charles Fipke devait certainement croire à ce croisement, car quand Redoute’s Choice est reparti en Australie, il n’a pas hésité à envoyer sa jument aux antipodes pour le suivre ! Là-bas, le croisement été reproduit encore trois fois, la première selon le calendrier de l’hémisphère Nord, d’où Choice of Mine. Les deux autres en suivant la saison australienne, d’où une foal et une yearling. L’amour ne connaît aucun distance et aucune frontière !