Pappalino, en pensant au Prix Exbury

Courses / 07.02.2020

Pappalino, en pensant au Prix Exbury

Pappalino, en pensant au Prix Exbury 

Jeudi à Mont-de-Marsan, Pappalino (Makfi) a gagné le Prix de Tauriac (Classe 3) avec deux longueurs et demie d’avance. En 2019, ce lauréat du Prix Delahante (L) est passé à une encolure de la victoire dans le Prix Greffulhe (Gr2). Jérôme Reynier, son entraîneur, nous a confié ce vendredi : « Pappalino a fait une bonne et sage rentrée à Cagnes au mois de janvier. Ce jeudi, il a prouvé qu’il était bien et qu’il montait en puissance gentiment. La suite de son programme pourrait être la deuxième étape du défi du Galop à La Teste. Cette Classe 1 pourrait être un tremplin pour la suite de son programme. Nous pourrions par exemple tenter le Prix Exbury (Gr3, 2.000m), le 15 mars prochain à Saint-Cloud. » Au sujet de ce jeudi, l’entraîneur a expliqué : « C’est la deuxième fois qu’il courait 2.400m, après sa troisième place à Cagnes-sur-Mer. Mais déjà, en fin d’année de 2ans à Borely, il avait gagné sur 2.000m en terrain très souple… ce qui est signe de tenue. Il voyage très bien, nous allons pouvoir nous faire plaisir avec lui. Le premier semestre va permettre d’évaluer son niveau. Et en fonction de ses performances, nous nous adapterons. » Jérôme Reynier nous a également donné des nouvelles de Mariafoot (Footstepsinthesand), supplémentée pour le Prix de la Californie (L), ce dimanche à Cagnes-sur-Mer : « Elle a été un peu malheureuse dans la préparatoire. Après réflexion, nous pensons que c’est la meilleure opportunité pour décrocher du black type. Elle est en forme et ça vaut le coup de tenter notre chance»