PRIX POLICEMAN (CLASSE 1) - Fantastic Spirit du bout du nez

Courses / 22.02.2020

PRIX POLICEMAN (CLASSE 1) - Fantastic Spirit du bout du nez

CAGNES-SUR-MER, SAMEDI

L’arrivée a été indécise pendant plusieurs minutes dans ce Prix Policeman (Classe 1). D’un côté, le long de la corde, l’animateur, Loquito (Lope de Vega), qui courait à une semaine après avoir ouvert son palmarès dans le Prix des Maures (Maiden). De l’autre, à l’extérieur, l’attentiste Fantastic Spirit (Charm Spirit), qui a remonté tout le peloton pour fondre sur Loquito… À la photo, c’est Fantastic Spirit qui l’emporte, d’un poil de nez. Don Ramiro (Sir Prancealot), vu dans le groupe de tête, est troisième à une longueur.

Un poulain encore immature. Fantastic Spirit compte désormais deux victoires en cinq sorties. Le représentant d’Antonio Caro venait de tracer une belle fin de course dans le Prix Sky Lawyer (Classe 1), où il a pris la troisième place, lui qui avait ouvert son palmarès dans le Prix de Menton (Maiden) le 13 janvier dernier. Fantastic Spirit avait débuté par une cinquième place à Toulouse au mois d’octobre, pour la seule sortie sur le gazon de sa carrière. Hugo Journiac, son jockey, a commenté : « Il est encore très tendre et il a beaucoup de choses à apprendre. Nous n’avions pas un bon numéro dans les stalles aujourd’hui, j’ai donc préféré ne pas le lancer au départ. Nous sommes contents. »

La famille de Montjeu. Élevé par Larissa Kneip, Jérémie Bossert et Valérie Haendler, Fantastic Spirit a été acheté 50.000 € par Jean-Claude Rouget lors de la breeze up Arqana, alors qu’il était présenté par le haras de Saint-Arnoult. C’est un fil de Charm Spirit (Invincible Spirit) et de Fantastic Cuix (Fantastic Light), lauréate sur les 3.000m de Fontainebleau et deux fois en province sur la distance de 2.350m et 2.700m. Fantastic Spirit est son troisième produit et son premier gagnant, mais aussi le premier à se produire en France. La jument a un 2ans par Myboycharlie, à l’entraînement chez Henri-Alex Pantall, et une yearling par Great Pretender.

Sa deuxième mère, Cuixmala (Highest Honor), a produit Mont Rocher (Caerleon), lauréat de onze courses, dont le Prix Max Siard (L), deux fois, et le Grand Prix du Sud-Ouest (L), deux fois également. Elle a aussi produit Clizia (Machiavellian), qui est la mère de Goldream (Oasis Dream), lauréat des King’s Stand Stakes et du Prix de l’Abbaye de Longchamp (Grs1), et de Galicuix (Galileo), à l’origine du classique Galileo Gold (Paco Boy). Cuixmala n’est autre qu’une sœur du grand Montjeu (Sadler’s Wells). 

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Charm Spirit

 

 

 

 

 

Montjeu

 

 

L’Enjoleuse

 

 

 

 

Machaera

FANTASTIC SPIRIT (M3)

 

 

 

 

 

 

Rahy

 

 

Fantastic Light

 

 

 

 

Jood

 

Fantastic Cuix

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Cuixmala

 

 

 

 

Floripedes