SAUDI CUP - Maximum profit

International / 29.02.2020

SAUDI CUP - Maximum profit

SAUDI CUP

Maximum profit

Les dollars compensent-ils une victoire classique ? Vous avez deux heures… Maximum Security (New Year’s Day), le lauréat déchu du Kentucky Derby (Gr1), s’est offert l’édition inaugurale de la course la plus riche au monde, la Saudi Cup (10 millions de dollars au gagnant). Sous les couleurs de Coolmore, qui a acheté 50 % du poulain en début d’année, Maximum Security, contraint de voyager en épaisseur toute la route, a fait preuve d’un courage énorme pour prendre la mesure de Mucho Gusto (Mucho Macho Man), qui a fini par craquer après avoir animé. Le pensionnaire de Bob Baffert a même concédé la deuxième place à la remarquable Midnight Bisou (Midnight Lute), loin dans le parcours, et Benbatl (Dubawi).

C’est un Luis Saez très ému qui s’est exprimé, les yeux vers le ciel : « C’est un moment historique, et je suis si heureux de pouvoir monter un tel cheval, le cheval le plus dur que je connaisse. Les gens s’attendaient à un vrai combat, et ils n’ont pas été déçus. Je pense à mon frère [Juan Saez, décédé il y a cinq ans suite à une chute en course, ndlr], qui veille sur moi. Juan, tu me manques. Je t’aime ! » Jason Servis, l’entraîneur du poulain, d’un calme olympien devant son trophée gigantesque, a commenté : « Je dois dire que ces trois derniers jours, le cheval avait si bien travaillé, que j’étais assez confiant. Il n’a pas eu la course idéale, mais quel cheval ! Avoir un cheval comme lui, c’est l’expérience ultime pour un entraîneur. La suite de son programme ? On va en discuter avec ses propriétaires. » M.V. Magnier représentait Coolmore, qui détient désormais Maximum Security en association avec les époux West, il a ajouté : « Le mérite de cette victoire revient à Jason, à son jockey, et à toute l’équipe autour du cheval. Nous sommes juste très chanceux de pouvoir être associés à un tel cheval. »

Papa est au Japon, maman revenue de Corée. Le succès de Maximum Security a aussi fait la joie de Katsumi Yoshida qui a récupéré au Brésil, où il avait été bradé après quelques saisons, son père New Year’s Day (Street Cry), est un lauréat de la Breeders’ Cup Juvenile. L’étalon est proposé cette saison par Shadai à 3 millions de yens (25.100 ). La mère de Maximum Security, Lil Indy (Anasheed), a donné deux autres gagnants et a été vendue en Corée pour 11.000 $ (10.000 €), alors qu’elle portait une pouliche, propre sœur du champion, qui est maintenant yearling. La poulinière a été achetée par SF Bloodstock et a fait son retour aux États-Unis en 2019. Elle est passée pleine de Quality Road (Elusive Quality) à Keeneland November où elle a été achetée pour 1,85 million de dollars (1,68 M€) par Summer Wind Farm. C’est une demi-sœur de Flat Out (Flatter) qui a gagné à deux reprises la Jockey Club Gold Cup (Gr1) avant de quitter les pistes avec un succès dans le Cigar Mile (Gr1). La deuxième mère, Cresta Lil (Cresta Rider), est lauréate de Stakes et a donné neuf autres gagnants, dont un, Our Best Man (Runaway Groom), qui s’est imposé au niveau black type.