L’Italie ferme ses hippodromes jusqu’à avril

International / 10.03.2020

L’Italie ferme ses hippodromes jusqu’à avril

Les courses italiennes sont suspendues à partir de ce mardi et jusqu’au vendredi 3 avril, suite aux mesures décidées lundi par le gouvernement pour faire face à l’épidémie de coronavirus qui a lourdement attaqué le pays. En Italie, toutes les manifestations sportives, y compris le Campionato de football, sont bloquées, les restaurants et les bars ferment à 18 h et même dans les magasins, il faut rentrer un par un et garder une distance de sécurité d’un mètre. D’après le dernier bulletin de la défense civile, publié ce mardi à 18 h, le pays compte 8.514 cas de coronavirus et 631 décès. Dans ce cadre dramatique, avec les grandes villes désertées, les professionnels du trot de Campanie ont trouvé le temps d’envoyer lundi, quelques heures avant l’adoption des nouvelles règles, une lettre à Teresa Bellanova, ministre de l’Agriculture, pour demander de continuer les courses à huis clos dans la région. Dans cette lettre, les professionnels affirment qu’ils ne peuvent pas garantir la nourriture et l’entraînement des chevaux et demandent à l’armée de loger les animaux.