Maximum Security : plutôt non à Dubaï

International / 02.03.2020

Maximum Security : plutôt non à Dubaï

La campagne dans le désert de Maximum Security (New Year’s Day) s’est terminée par un succès dans la Saudi Cup. Son entraîneur, Jason Servis, a expliqué dimanche à Racing TV : « Le poulain était très fatigué, il est sain et net mais a perdu du poids et n’a pas tout mangé. Ce n’est pas une surprise. Son programme n’est pas encore fixé, mais en principe, je ne pense pas qu’il sera au départ de la Dubai World Cup (Gr1). Il ne serait pas correct envers Maximum Security de le courir à quatre semaines après qu’il a tout donné dans la Saudi Cup. Il lui faut plus de temps pour récupérer. Je veux le courir quand il est à 100 %. »

Le Racing Post l’a jugé à 125. Il faudra attendre encore quelques jours pour en savoir plus sur la Dubai World Cup. Meydan propose ce samedi son Super Saturday et la préparatoire à la World Cup, le troisième round de l'Al Maktoum Challenge (Gr1), qui a attiré douze engagés, dont le meilleur rating (113) est celui de l’ex-américain Quip (Distorted Humor), décevant lors de ses débuts à Dubaï. Les handicapeurs de Racing Post ont déjà donné leur jugement sur la Saudi Cup : Maximum Security a décroché 125, son meilleur rating pour le journal anglais, la jument Midnight Bisou (Midnight Lute), est à 118, soit deux livres de moins que son meilleur niveau, alors que Benbatl (Dubawi) a été laissé à 119, la même valeur affichée lors de ses débuts sur le dirt à Meydan.