PRIX AGITATO (STEEPLE-CHASE) - Falstaff fait impression pour ses débuts en steeple

Courses / 01.03.2020

PRIX AGITATO (STEEPLE-CHASE) - Falstaff fait impression pour ses débuts en steeple

AUTEUIL, DIMANCHE

Traditionnelle bonne épreuve à conditions pouvant mener aux Groupes pour les steeple-chasers de 4ans, le Prix Agitato a révélé plusieurs chevaux de classe comme Carriacou (Califet), Vanilla Crush (Martaline) et Kapdam ** (Kapdam). Vainqueur du Prix Robert Lejeune (Gr3), sur les haies, en 2019, Falstaff (Never on Sunday) a pris la suite de ces chevaux en s’imposant brillamment dans l’édition 2020. Il a devancé son compagnon d’entraînement Autour de Minuit (Saint des Saints) et tous deux devraient se retrouver dans les Groupes au cours du printemps.

Un parcours plein de sang-froid. Lorsque l’on regarde le parcours de Falstaff, on peut deviner les ordres de François Nicolle à son jockey, Gaëtan Masure : ne bouge pas jusqu’à la double barrière. Le jeune pilote a monté une course pleine de sang-froid, sûr de son cheval. Falstaff a patienté en cinquième position et a sauté toutes les difficultés comme un vieux routier, exception faite du brook, sur lequel il s’est montré hésitant. Autour de Minuit est venu prendre les commandes au gros open-ditch. Il a accéléré entre les deux derniers obstacles, faisant illusion pour la victoire. Mais Falstaff a refait du terrain sans être sollicité. Sur le plat, une fois bien en ligne, le poulain de Laurent Dassault, Daniel-Yves Trèves et Jean-Claude Rouget a fondu sur Autour de Minuit pour le dominer très facilement. Autour de Minuit a pris une nouvelle place pour sa rentrée, la deuxième cette fois. Lui aussi a eu un très bon comportement et a gagné son ticket pour les Groupes.

Leur entraîneur, François Nicolle, nous a dit : « Falstaff est un poulain de classe qui avait fait de belles choses en haies et Autour de Minuit est un bon cheval. Il ne le sait pas mais moi je le sais (rires). Falstaff a réalisé un beau parcours et il est venu très bien finir pour l’emporter. Je ne pense pas que l’ordre aurait été différent si la piste avait été plus ferme. Sur 4.400m, les deux seront bien aussi. Maintenant, ils vont aller sur les bonnes courses réservées à leur promotion, je n’ai plus le choix. »

Excellente fin de course d’Aterisk. Elle aussi très douée en haies, Aterisk (No Risk at All) avait l’avantage d’avoir couru cet hiver à Pau contrairement aux deux premiers. Longuement attentiste en dernière position, la pouliche défendant la casaque Montauban était encore loin des deux premiers à l’entrée de la ligne droite. Mais elle s’est mise à plat ventre pour venir arracher la troisième place. Aterisk devrait aussi avoir la qualité pour s’essayer dans les Groupes, notamment sur 4.400m, un parcours qui devrait l’avantager.

Un neveu d’Heshem **. Élevé par Jocelyne Ducasse et Daniel-Yves Trèves, Falstaff est un fils de Never on Sunday (Sunday Break). Disparu au printemps 2017, ce vainqueur du Prix d’Ispahan (Gr1) avait connu des soucis de fertilité et a par conséquent peu produit. La mère de Falstaff, Cry of Love (Sakhee), n’a pas couru. Falstaff est son deuxième produit après Never Cry (Never on Sunday), gagnant à 3ans en plat, au niveau réclamer, à deux reprises. Cry of Love a un 3ans nommé Cresto (Literato), qui est à l’entraînement chez Didier Guillemin, une 2ans par Intello (Galileo) et un yearling par Pedro the Great (Henrythenavigator). La deuxième mère, Doohulla (Stravinsky), a remporté deux courses en Angleterre, dont une à 2ans sur les 1.200m de Lingfield et s’est classée troisième des Bosra Sham Fillies’ Stakes (L) sur 1.200m. Elle a notamment donné Heshem ** (Footstepsinthesand), vainqueur du Prix Eugène Adam (Gr2) et deuxième de la Dubai Turf (Gr1) et du Prix Dollar (Gr2), et Rainbow Chic ex-Xanadou (Peintre Célèbre), lauréat du Prix Paul de Moussac (Gr3). La troisième mère, Viva Zapata (Affirmed), a gagné le Prix du Gros-Chêne (Gr2). Outre Doohulla, elle a produit Viva Nureyev (Nureyev), deuxième du Prix Yacowlef (L) et troisième du Prix Djebel (devenu Gr3), et Zapata Beauty (Manila), troisième du Prix Imprudence (devenu Gr3). C’est la famille d’Accipiter (Showcasing), lauréate à 2ans des Harry Roseberry Stakes (L).

 

 

 

Forty Niner

 

 

Sunday Break

 

 

 

 

Catequil

 

Never on Sunday

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Hexane

 

 

 

 

Texan Beauty

FALSTAFF (H4)

 

 

 

 

 

 

Bahri

 

 

Sakhee

 

 

 

 

Thawakib

 

Cry of Love

 

 

 

 

 

Stravinsky

 

 

Doohulla

 

 

 

 

Viva Zapata