PRIX JEAN DOUMEN (HAIES) -  Figuero annonce la couleur en vue du Grand Steeple

Courses / 10.03.2020

PRIX JEAN DOUMEN (HAIES) - Figuero annonce la couleur en vue du Grand Steeple

AUTEUIL, DIMANCHE

Impressionnant lauréat du Prix Maurice Gillois (Gr1), Figuero (Yeats) effectuait sa rentrée après quatre mois d’absence dans ce Prix Jean Doumen. Et cette épreuve a beau être sur les haies, elle a vu passer bon nombre de chevaux de Grand Steeple, de So French (Poliglote) à Storm of Saintly (Saint des Saints), en passant par Perfect Impulse (Poliglote), pour ne citer que des exemples récents… Pas de pression, Figuero…

Le représentant de Jacques Détré, de Thierry Cyprès et de François Nicolle n’avait plus été revu sur les haies depuis sa victoire à Compiègne, le 23 novembre 2018, ce qui ne l’a pas empêché de réaliser une démonstration. Parti sagement, Figuero a d’abord galopé en quatrième position au côté de son compagnon d’entraînement, Father James ** (Martaline), avant de gagner un rang à l’abord de la haie du pavillon. Accélérant en pleine piste à l’entrée de l’ultime ligne droite, il a pris librement l’avantage entre les deux dernières haies avant de se détacher sur le plat, s’imposant par huit longueurs. Après avoir animé l’épreuve, Achour (Limnos) s’est montré courageux pour conserver la deuxième place, deux longueurs devant Grisy Apple’s (Montmartre), qui a très bien terminé à l’issue d’un parcours à l’arrière-garde.

Direction le Prix Murat. Il n’est jamais facile d’aligner un 5ans au départ du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), mais l’entourage de Figuero est prêt à relever le challenge en 2020. François Nicolle, copropriétaire et entraîneur du cheval, a déclaré : « Comme on le sait, c’est un très bon cheval. C’est très bien ce qu’il a fait aujourd’hui. C’est une belle rentrée. Je pense que le Grand Steeple va être au programme cette année. Il devrait courir une seule préparatoire, probablement le Prix Murat (Gr2). Toutes ces préparatoires sont très dures et je tiens à préserver Figuero. Je pense que la distance des 6.000m ne lui posera pas de problème, car c’est un cheval qui a de l’action et du train, et qui ne tire pas. Il est posé, il saute bien et il respire bien également. »

La famille de Cumberland. Élevé par Thierry Cyprès, Figuero est un fils de Yeats (Sadler’s Wells), étalon à Castle Hyde Stud, et d’Annaland (Saint des Saints), une jument inédite, dont il est le premier produit. Annaland a ensuite donné Gomeraland (Lord du Sud), troisième du Prix Magne (Gr3), un 3ans nommé Hunter (Montmartre), une 2ans par Vision d’État (Chichicastenango), ainsi qu’une yearling par Free Port Lux (Oasis Dream). La deuxième mère, Palmaland (Arnaqueur), s’est imposée à trois reprises en steeple. Elle a donné trois vainqueurs dont Calayan (Crossharbour), gagnant du Prix Jean Bart (L), et Dwip (Balko), troisième du Prix Finot (L). Palmaland est une sœur de Cumberland (Cyborg), vainqueur des Prix Maurice Gillois (Gr1) et Orcada (Gr3), d’Embiez (Lute Antique), deuxième du Prix des Drags (Gr2), et de Beveland (Royal Charter). Cette dernière a donné Maurice (Vidéo Rock), deuxième des Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS) et Rigoletto (L), et Lettiland (Ragmar), troisième du Prix Rohan (L) et elle-même mère de Terre Neuve (Alberto Giacometti), lauréate du Prix Christian de Tredern (L, à l’époque).

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Sadler’s Wells

 

 

 

 

Fairy Bridge

 

Yeats

 

 

 

 

 

Top Ville

 

 

Lyndonville

 

 

 

 

Diamond Land

FIGUERO (H5)

 

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Saint des Saints

 

 

 

 

Chamisène

 

Annaland

 

 

 

 

 

Arnaqueur

 

 

Palmaland

 

 

 

 

Queensland IV