PRIX MASTER BOB (HAIES) - Pacha Senam se révèle en terrain lourd

Courses / 11.03.2020

PRIX MASTER BOB (HAIES) - Pacha Senam se révèle en terrain lourd

COMPIÈGNE, MERCREDI

Pas revu depuis sa cinquième place dans le Prix de Pouilly (Haies), Pacha Senam (Masked Marvel) a fait une rentrée victorieuse dans le Prix Master Bob sur les haies de Compiègne. Le représentant de Jacques et Patrice Détré avait débuté dans le Prix Wild Monarch (L) en prenant la quatrième place. Ce mercredi, il a ouvert son palmarès avec la décharge de Baptiste Dubourg, qui le montait pour la première fois. En outre, il n’avait jamais couru sur une piste aussi assouplie (6 au pénétromètre) et le terrain très lourd s’est visiblement révélé à sa convenance.

Il n’a pas faibli face aux attaques. Parti à l’extérieur d’un peloton éclaté sur toute la largeur de la piste, Pacha Senam est venu se rabattre en deuxième position derrière l’animateur, Dynamic Dino (Doctor Dino). En face des tribunes, le futur lauréat s’est retrouvé en tête et au milieu de la piste pour sauter. Toujours devant pour rentrer dans la ligne droite, le pensionnaire de François Nicolle s’est détaché du peloton, accompagné de deux autres concurrents : Gaz Gaz (Buck's Boum) et Saint Turgeon (Turgeon). Sur le plat, ce dernier a dû sérieusement batailler pour essayer de prendre l’avantage au futur lauréat, mais il termine finalement deuxième à une longueur et demie. Il portait 65 kg et le lauréat 70 kg. Juste derrière les deux premiers, Gaz Gaz a correctement fini à deux longueurs.

Un frère de Sagaline. Coélevé par Pierre Senamaud et Jacques Détré, Pacha Senam est un fils de Masked Marvel (Montjeu), étalon au haras de la Tuilerie, et de Saga de Senam (Saint des Saints), une jument qui s’est classée deux fois quatrième en haies. C’est le deuxième produit de sa mère qui a aussi donné Sagaline (Vision d’État), deuxième du Prix Spumat (L) et troisième du Prix Christian de l'Hermite Grand Steeple-Chase des 4 ans (L). Sa deuxième mère n’est autre qu’Ottolina (Saint Cyrien), une jument inédite, qui a donné le champion Oculi (Denham Red), lauréat des Prix Ferdinand Dufaure, Maurice Gillois (Grs1) et Congress (Gr2), l’étalon Jeu St Eloi ** (Saint des Saints) et Kaplina (Kap Rock), lauréate du Prix Roman Oak (Haies). La troisième mère de Saga de Senam, La Main Heureuse (Rex Magna), a gagné huit courses, à Auteuil, Enghien, Clairefontaine et Lyon-Parilly notamment. Elle est à l’origine de nombreux black types sur les obstacles (Tyko, The Saint James, Balko, Piraya…) C’est aussi la souche du bon Argentique (Saint des Saints), lauréat du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Masked Marvel

 

 

 

 

 

Mark of Esteem

 

 

Waldmark

 

 

 

 

Wurftaube

 PACHA SENAM (H4)

 

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Saint des Saints

 

 

 

 

Chamisene

 

Saga de Senam

 

 

 

 

 

Saint Cyrien

 

 

Ottolina

 

 

 

 

La Main Heureuse