PRIX SOLITAIRE (STEEPLE-CHASE) - Feu Follet montre les muscles pour sa rentrée

Courses / 11.03.2020

PRIX SOLITAIRE (STEEPLE-CHASE) - Feu Follet montre les muscles pour sa rentrée

COMPIÈGNE, MERCREDI

L’année dernière, Feu Follet (Kapgarde) n’avait pas bien conclu la saison. Lauréat du Prix Alain du Breil (Gr1), il avait successivement terminé arrêté des Prix Maurice Gillois et Renaud du Vivier (Gr2). Deux performances trop mauvaises pour être exactes. Ce mercredi, le sauteur de Pierre Pilarski effectuait sa rentrée dans le Prix Solitaire (Steeple-chase) à Compiègne et le pensionnaire de Guillaume Macaire a signé une performance tout à fait remarquable pour s’imposer

Un style époustouflant. Parti à l’arrière-garde d’un peloton qui a démarré lentement, Feu Follet a sauté la première haie en antépénultième position et à l’extérieur de Flying Startandco (Cokoriko). Après avoir parfaitement franchi la rivière, le futur lauréat s’est rapproché du groupe de tête. Mais au passage du talus breton, le cheval a rétrogradé et s’est très vite retrouvé dernier, et même décollé du peloton dans le tournant. Alors qu’on le croyait battu, Feu Follet s’est complètement ressaisi et a refait son retard en quelques foulées, dans une action explosive ! À 400m du but, il avait déjà course gagnée, et sur le plat, il a fait parler sa classe en s’imposant de sept longueurs devant Flying Startandco. Favorite de l’épreuve, Laterana (Saint des Saints) a galopé aux premiers rangs tout le long de la course, mais n’a rien pu faire face à la supériorité des deux premiers. La gagnante du Grand Prix de Pau (Gr3) termine à la troisième place, une longueur trois quarts plus loin.

Un cheval d’exception. Bertrand Lestrade, le jockey de Feu Follet, a déclaré au micro d’Equidia : « Le matin, nous avions vu de belles choses, mais nous attendions une confirmation de sa part. C’est chose faite, et nous sommes très heureux. En fin d’année, je pense que Feu Follet était malade. Après sa victoire dans le Prix Alain du Breil (Gr1), son entourage ne souhaitait pas qu’il prenne dur en l’emmenant trop rapidement sur les grosses épreuves de steeple-chase. Je ne pense pas que ce soit un Gr1 gagné à cause d’une génération faible, bien au contraire. Nous pouvons le voir avec L’Autonomie (Blue Brésil) ou encore Polirico (Cokoriko) qui sont de vrais chevaux de course. Et il était anormal que cela se passe aussi mal les deux dernières fois pour Feu Follet. Ce mercredi il a été parfait. Il a sauté merveilleusement bien. Je trouve que nous avons été très vite. Il n’est pas complètement droitier mais en face, sur la ligne descendante, il a demandé à souffler un peu et j’avais les ordres de le respecter. Pierre Pilarski et Guillaume Macaire ne me mettent pas de pression. Ils ne m’en auraient pas voulu si j’étais venu finir un peu tard. Mais comme il est meilleur que les autres concurrents de la course, cela fait la différence. J’en fais un cheval d’exception, j’espère qu’il va me donner raison dans les semaines et mois à venir. »

Le neveu de Fou et Sage. Élevé par l’écurie D, Feu Follet est un fils de Kapgarde (Garde Royale), étalon au haras de la Hêtraie, et de Folle de Toi (Sageburg), placée à trois reprises en plat. Feu Follet est le premier produit de sa mère qui a aussi donné une autre gagnante, Folie d’Amour (Kapgarde). Trois de ses produits sont encore inédits, il s’agit de Fière de toi (Kapgarde), à l’entraînement chez Laura Lemière, Fou du Roi (Triple Threat), un 2ans et un yearling par Waldpark (Dubawi). Sa deuxième mère, Folie Lointaine (Poliglote), est gagnante du Prix d’Essai des Pouliches à Enghien et deuxième du Prix Champoreau à Auteuil. C’est le neveu de Fou et Sage (Sageburg), lauréat du Prix Fifrelet (L) et deuxième des Prix d’Indy et de Pépinvast (Grs3). Far Away Girl (Cadoudal), troisième mère de Feu Follet, a gagné le Prix Chalet à Auteuil. Elle a produit Far West (Poliglote), deuxième du Triumph Hurdle (Gr1) et vainqueur de Gr2 à Cheltenham, Firmini (Mansonnien), troisième du Prix d’Iéna (L), gagnante en haies et en steeple à Auteuil, et Fabulously (Antarctique), vainqueur du Prix Robert Lejeune (L) et multiple placé de Groupe en haies et en steeple.

 

 

 

Mill Reef

 

 

Garde royal

 

 

 

 

Royal Way

 

Kapgarde

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Kaprika

 

 

 

 

Lady Corteira

 FEU FOLLET (H5)

 

 

 

 

 

 

Johannesburg

 

 

Sageburg

 

 

 

 

Sage et Jolie

 

Folle de Toi

 

 

 

 

 

Poliglote

 

 

Folie Lointaine

 

 

 

 

Far Away Girl