Bamiyan, la nouvelle flèche du haras de Galouin

Élevage / 01.04.2020

Bamiyan, la nouvelle flèche du haras de Galouin

Gagnant du Prix du Pin (Gr3) à Longchamp, Bamiyan (Kouroun) va débuter la monte en 2020 chez Christophe Jouandou, au haras de Galouin. Ce dernier avait déjà accueilli un étalon de vitesse par le passé avec Chargé d’Affaires (Kendor), vainqueur du Prix Morny (Gr1) en 1997.

Performant de 3ans à 7ans, Bamiyan a réalisé une belle carrière sous l’entraînement de Thierry Lemer, faisant preuve d’une grande régularité. Christophe Jouandou nous a expliqué : « Thierry Lemer, avec qui je travaille de longue date, a récupéré le cheval suite au décès de ses anciens propriétaires, Henri et Marie-France de La Chauvelais. Il m’a appelé pour savoir si je voulais bien le prendre au haras, et j’ai accepté. Bamiyan est donc arrivé la semaine dernière à la maison. J’aime bien les chevaux de 1.400m, 1.600m, et puis il est tout de même gagnant de Gr3. J’ai vu ses courses et son action m’a bien plu. Bamiyan est mon deuxième étalon après Chargé d’Affaires, dont le seul produit black type, Lacarolina, est né à la maison. Bamiyan est un cheval très sympa, qui a bon caractère. Toisé 1,62m, il a de beaux points de force, un rein court, ainsi qu’une belle épaule et une belle encolure. Volontairement, je n’ai pas fixé de prix de saillie, car je ne veux pas faire de commerce de saillies. Pour moi, ce n’est pas une histoire d’argent. Le cheval saillira quelques-unes de mes juments, ainsi que des juments appartenant à mes connaissances, et celles des gens qui m’appelleront, si elles sont correctes. Je préfère qu’il ait une jumenterie limitée mais performante, afin de lui donner une bonne chance au haras. »

Vitesse et longévité à la fois. Gagnant en début d’année de ses 3ans sur 1.400m, dès sa deuxième sortie, Bamiyan a conclu l’année par une victoire dans le Prix Millkom (L), sur le mile toulousain. Au printemps de ses 4ans, il termine troisième du Prix du Palais-Royal (Gr3), derrière American Devil (American Post) et Sommerabend (Shamardal). Bamiyan devance alors une certaine Thawaany (Tamayuz), future deuxième du Prix Maurice de Gheest (Gr1). Quatre mois plus tard, le cheval décroche le plus beau titre de sa carrière dans le Prix du Pin (Gr3), prenant sa revanche sur American Devil. À 5ans, pour sa rentrée, il prend la quatrième place du Prix Servanne (L) de Suédois (Le Havre) avant de réaliser un très bel automne, signant trois succès consécutifs sur le mile, dont le Prix Georges Sicard (Course D, à l’époque), qu’il remporte de nouveau l’année suivante. À 7ans, Bamiyan montre qu’il est toujours compétitif en remportant successivement les Prix Charles Florency et Jacques Meller (Courses D, à l’époque). Lauréat de 10 courses et placé à 18 reprises en 34 sorties, le cheval a amassé près de 220.000 € de gains, sans compter les primes.

Le propre frère de Bayoun. Bamiyan est le meilleur produit de l’étalon du haras du Camp Bénard Kouroun (Kaldoun), dont il est aussi le premier fils à entrer au haras. Vainqueur du Prix Daphnis (Gr3), Kouroun a donné plusieurs bons éléments, et ce malgré une production réduite. Outre Bamiyan, on lui doit également le propre frère de ce dernier, Bayoun (2e Prix Saônois & de Montretout, Ls), mais aussi Pink Gin (Prix Tantième & Grand Prix de Compiègne, Ls), Bleu Intense (2e Prix Daphnis, Gr3), et Metramo (Gran Premio Memorial Duque de Toledo, L). Du côté paternel, Bamiyan est un petit-fils de Kaldoun (Caro), vainqueur lui aussi du Prix du Pin, avant de devenir l’un des reproducteurs les plus influents sur notre sol. Sa mère, Baenia (Verglas), s’est imposée à 3ans sur le mile toulousain, ainsi que sur les 1.500m de Dax. On lui doit donc aussi le bon Bayoun, vainqueur de 12 courses en 19 sorties dont le Prix Montjeu (Classe 1), sur le mile de Chantilly. La deuxième mère de Bamiyan, Brillana (Lichine), a gagné à 2ans sur les 1.400m de Compiègne et sur les 1.750m de Lyon-La Soie. Il s’agit d’une propre sœur de Bleu de Chine, deuxième du Prix Henri Cabassu (L).

BAMIYAN

Kouroun & Baenia, par Verglas

Prix du Pin (Gr3)

Prix Millkom (L)

Stationné au haras de Galouin (33)

 

 

 

Caro

 

 

Kaldoun

 

 

 

 

Katana

 

Kouroun

 

 

 

 

 

Lead on Time

 

 

Kuneitra

 

 

 

 

Reine de Lenza

BAMIYAN (M10)

 

 

 

 

 

 

Highest Honor

 

 

Verglas

 

 

 

 

Rahaam

 

Baenia

 

 

 

 

 

Lichine

 

 

Brillana

 

 

 

 

Baena