Gabriel Leenders garde le cap

Courses / 02.04.2020

Gabriel Leenders garde le cap

Malgré la crise qui bouleverse le calendrier des entraîneurs d’obstacle, Gabriel Leenders garde le cap. Celui qui est aussi élu au Comité de France Galop nous a confié : « Je n’ai pas de grands changements dans mon fonctionnement. Certains de mes chevaux sont partis se reposer et cela a laissé la place à ceux qui étaient en préentraînement. Tous mes employés sont présents et concernant mes espoirs pour cette année, la préparation reste la même. Un poulain comme Gardons le Sourire (Fame and Glory) devrait faire une belle saison malgré tout. C’est un de mes pensionnaires qui apprécient le bon terrain, et lorsque les courses vont reprendre, la piste sera bien raffermie. Mon idée à la base était de lui faire courir le Prix Virelan (Haies) comme course de rentrée, puis le Prix Jean Stern (Gr2) pour savoir s’il a le niveau pour participer au Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Pour le Prix Virelan ce n’est plus possible. Mais son programme ne change pas tant que ça. Il faudra juste lui montrer le steeple-chase d’Auteuil pour voir s’il est capable de courir la belle. Financièrement, tout le monde a été touché, et lorsque les courses vont reprendre, il risque d’y avoir une certaine précipitation. Si bien qu’il n’y aura peut-être pas assez d’épreuves pour tous les chevaux. On peut penser que certaines réunions vont être décalées et que les dates des courses préparatoires aux grandes épreuves vont bouger. »