La gouvernance de la filière cheval va relancer le sujet de la T.V.A.

Élevage / 06.04.2020

La gouvernance de la filière cheval va relancer le sujet de la T.V.A.

Ce lundi, la Fédération française d’équitation (F.F.E.) et son Comité régional Île-de-France ont publié un communiqué à destination des élus dans lequel est notamment demandé un retour à la T.V.A. à 5,5 %, pour venir en aide à des centres équestres à l’arrêt et touchés de plein fouet par la crise.

Le sujet de la T.V.A. touche aussi les courses hippiques, les propriétaires ayant subi également l’augmentation de cette taxe. Nous avons contacté Loïc Malivet, pour savoir si la gouvernance de la filière cheval, dont il est le président, allait agir pour une baisse du taux de T.V.A. ou s’il s’agissait d’une initiative séparée de la F.F.E. : « Serge Lecomte, président de la F.F.E., m’a envoyé un message hier [lire dimanche, ndlr] afin que nous envoyions une lettre commune sur la T.V.A. aux politiques concernés. Nous avons peut-être une fenêtre de tir sur ce sujet et nous allons probablement relancer cette question, c’est en tout cas en cours de réflexion. La gouvernance de la filière cheval a deux ou trois dossiers à déposer auprès de l’État et du ministère de l’Agriculture, sur lesquels nous nous exprimerons dans les jours qui viennent. »

Pour lire le communiqué de la F.F.E., cliquez ici.