Le cheikh Fahad Al Thani met Longholes en vente

International / 05.04.2020

Le cheikh Fahad Al Thani met Longholes en vente

Bien que l’information circule depuis l’automne dernier, l’annonce officielle de la mise en vente de Longholes a fait grand bruit dans les médias britanniques. Le cheikh Fahad Al Thani a donc mis sur le marché cette structure près de Newmarket, laquelle était utilisée pour le préentraînement et la remise en route des chevaux de course. Le site n’accueillait ni les poulinières, ni les étalons du cheikh et de ses proches.

Il a par ailleurs annoncé vouloir passer plus de temps en Californie avec son épouse américaine, Melissa. Après avoir acheté cette propriété en 2013, il a investi des sommes considérables. Knight Frank et Windsor Clive International sont en charge de la vente de Longholes, qui comprend une ferme pour le responsable, une maison de propriétaire, et quatre autres maisons pour le personnel. Le haras comprend aussi 88 écuries disposées en quatre blocs principaux, mais aussi des pistes d’entraînement, de grands paddocks, des marcheurs, des ronds de longe, ainsi qu'un équipement de thérapie moderne. Il dispose d’environ 100 acres de pâturages ouverts qui, selon les agents immobiliers, pourraient devenir une ferme autonome si un permis de construire était obtenu.

Un prix estimé à plus de 6 millions de livres. Le prix de Longholes Stud qui, selon les vendeurs, a le potentiel pour devenir un haras commercial ou un centre d'entraînement, a été fixé à plus de 6 millions de livres. David Redvers, racing manager du cheikh, a expliqué : « Lorsque le cheikh Fahad a acheté Longholes en 2013, son objectif était de transformer ce haras attrayant et historique en un établissement de préentraînement et de réadaptation de pointe, afin de répondre aux exigences de son propre Qatar Racing, et également à celles du centre d’entraînement de Newmarket. Sept ans plus tard, Longholes dispose d'une incroyable gamme d'installations modernes, d'une équipe exceptionnelle de professionnels dévoués et hautement qualifiés, et d'une liste de clients comprenant bon nombre des noms les plus reconnus dans les courses de chevaux, le concours complet et le saut d'obstacle. Le cheikh Fahad est fier de ce qui a été accompli à Longholes, mais un changement dans sa situation personnelle l’amène à mettre l’avenir enthousiasmant du haras entre les mains d'un autre. »