Vendredi à Dieppe et Vichy

Courses / 21.05.2020

Vendredi à Dieppe et Vichy

14 H 07 • DIEPPE • PRIX ROMATI

Gr3 - Steeple-chase - 5ans et plus - 4.500m

Hell Boy passe un test sur la distance

Après les forfaits d’Edgeoy ** (Saddler Maker) et Flûte des Champs (Timos), ils ne sont plus que cinq dans ce Prix Romati (Gr3). Impressionnant lauréat lors de ses débuts en steeple, à Compiègne, Hell Boy (Martaline) s’annonce comme le grand favori, lui qui avait remporté en fin d’année le Prix Léopold d’Orsetti (Gr3). Adepte de la course en tête, il va découvrir la distance, contrairement à son compagnon d’entraînement, Flying Startandco ** (Cokoriko). Lauréat au mois de novembre du Prix Dominique Sartini (L), ce dernier vient de conclure cinquième du Prix William Head (L), sans avoir été très chanceux. Il semble néanmoins un ton en-dessous d’Hell Boy. Le danger pourrait venir de Corazones (Nidor), qui vient de conclure cinquième du Prix du Cher (L), après 11 mois d’absence. Très expérimenté, le cheval de Gérald Laroche peut renouer avec le succès ce vendredi, pour son retour sur les gros obstacles. Lui aussi aime mener à sa guise, ce qui signifie que la course s’annonce rythmée ! Bien connu dans les handicaps, Take Two (Turgeon) tente sa chance sans prétention face à une telle opposition, lui qui est pris en 57 de valeur. Enfin, Dos Santos (Smadoun) va effectuer sa rentrée après trois ans et demi d’absence. Excellent cheval durant sa jeunesse, il avait remporté le Prix Hypothèse (Gr3) en 2015, et s’était classé quatrième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Difficile de savoir où il en est, mais cette rentrée ne s’annonce pas simple.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2019 : Roi Mage (F. Nicolle). 2018 : The Stomp (F. Nicolle). 2017 : The Stomp (F. Nicolle). 2016 : Singapore Sling (A. Bonin). 2015 : Ubu Rochelais (P. Quinton).

12 H 30 • DIEPPE • PRIX DURTAIN

L - Haies - 4ans - 3.800m

François Nicolle force quatre

Parmi les six concurrents de ce Prix Durtain (L), quatre sont entraînés par François Nicolle. Invaincu sur les haies en deux sorties, Born to Hold (Born to Sea) possède une jolie classe de plat qui devrait lui permettre de faire une nouvelle fois la différence. Le poulain de Sunderland Holding devra se méfier en priorité de Je Deviens Moi (Cokoriko), qui vient de tomber en début de parcours sur les gros obstacles d’Angers, après trois succès consécutifs en haies et steeple. Lauréat en fin d’année sur les haies de Compiègne, Normandy Dela Vega (Lope de Vega) semble un ton en-dessous des deux chevaux précités, tout comme Terra Ricca (Doctor Dino), qui revient sur les haies après sa victoire sur le steeple bellifontain. Battu de peu pour ses débuts en obstacle, à Cagnes-sur-Mer, George Flash (George Vancouver) s’est ensuite imposé facilement sur l’hippodrome de la Côte d’Azur et est difficile à situer. Arrêté en dernier lieu dans un Quinté à Auteuil, Jimble Moon (Spanish Moon) n’est pas à exclure pour une quatrième ou cinquième place.

12 H • DIEPPE • PRIX NIVOLET

Haies - 3ans - 3.200m

À la découverte d’une sœur de Polygona **

François Nicolle présente trois inédites dans ce Prix Nivolet, dont la très bien née Lina Rez (Martaline). La pouliche est une sœur de la fougueuse Polygona ** (Poliglote), gagnante des Prix de Maisons-Laffitte et d’Indy (Grs3). Sa mère, Dona Rez (Trempolino), est une propre sœur de l’excellent Don Lino, vainqueur, entre autres, du Prix Cambacérès (Gr1). De bons chevaux que l’on retrouve également (mais beaucoup plus loin) dans le papier de Lola Oak (Martaline). Gabriel Leenders semble bien armé avec Topaze Mystique (No Risk at All), une nièce de Tatenen (Lost World), qui avait notamment remporté le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2). Du côté des concurrentes ayant déjà couru, il faudra se méfier de Crazy Marta (Martaline), qui s’est classée quatrième pour ses débuts à Compiègne, le 11 mai.

13 H 30 • DIEPPE • PRIX DE SOSPEL

Haies - 3ans - 3.200m

Les débuts d’un trois quarts frère de Storm of Saintly

L’attraction de ce Prix de Sospel est l’inédit Saint Ex (Saint des Saints), entraîné par François Nicolle. Le poulain est un trois quarts frère du champion Storm of Saintly (Saint des Saints), lauréat de 17 courses en obstacle, dont le Grand Steeple-Chase de Paris et le Prix Ferdinand Dufaure (Grs1). Le Royannais pourra aussi compter sur Hacker des Places (Great Pretender), un petit-fils de la gagnante du Prix Triquerville (L) Wild Queen (Sagamix). Guillaume Macaire présente deux concurrents : Nobody Knows (Martaline), premier produit d’une propre sœur d’Amarantine (King’s Best), lauréate du Prix Roger Saint (L), et Kaliningrad (Saint des Saints), qui a conclu septième du Prix Rush (Haies). Troisième en dernier lieu du Prix Gacko (Haies) à Compiègne, Morgenstern (Sommerabend) semble en progrès et a les moyens de lutter pour la victoire.

14 H 41 • DIEPPE • PRIX MÉLINOIR

Haies - 5ans et plus - 3.800m

Un bon engagement pour Farnice

Tombé lors de ses deux dernières sorties sur le steeple d’Auteuil, au niveau Gr3, Farnice (Saddler Maker) trouve là une belle occasion de renouer avec la victoire. Le protégé de François Nicolle connaît déjà la piste de Dieppe, puisqu’il y avait effectué des débuts victorieux sur les haies. Farnice va recevoir 2 kilos de Marlonne (Martaline), qui revient elle aussi en haies après sa troisième place sur le steeple de Compiègne. Jument de classe, elle avait notamment conclu deuxième du Prix Pierre de Lassus (Gr3) en 2018, s’intercalant entre Master Dino ** (Doctor Dino) et Tunis (Estejo). David Cottin présente deux concurrents de qualité : Pesk Ebrel (Enrique), troisième du Prix Cambacérès (Gr1) en 2017 et absent de la compétition depuis 20 mois, et Kobrouk (Saint des Saints), gagnant du Prix Congress (Gr2) en 2014, de retour en France après une expérience peu concluante en Angleterre. Double gagnant de Quinté sur les haies d’Auteuil, Rock the Race (Whipper) a l’avantage d’avoir déjà couru deux fois cette année, et va bénéficier des 4 kilos de décharge d’Alexandre Seigneul.

11 H 30 • DIEPPE • PRIX ACRÉON

Steeple-chase - 4ans - 3.500m

Garance Forever découvre le steeple

Troisième pour ses débuts sur les haies paloises, Garance Forever (Saddler Maker) a confirmé en s’imposant à Auteuil devant Zialight ** (Saint des Saints), en terrain lourd. La pensionnaire de Guillaume Macaire va découvrir les gros obstacles dans ce Prix Acréon, tout comme La Bondue (Saint des Saints), qui s’était imposée en fin d’année sur une piste très lourde à Compiègne. Gagnante en début d’année sur les haies de Fontainebleau, Sacré Cœur (Montmartre) a l’avantage d’avoir déjà fait sa rentrée, elle qui vient de conclure quatrième sur le steeple toulousain. C’est également le cas de Parenthèse d’Ange (Great Pretender), qui avait montré de la qualité en débutant victorieusement sur le steeple au mois de février, à Fontainebleau. Placée sur le steeple de Fontainebleau, Shannon Vale Rose (Doctor Dino) sera à surveiller, tout comme Golden Park (Walk in the Park), dont la dernière sortie sur les gros obstacles cagnois est à oublier.

14 H 24 • VICHY • PRIX DU ROCHER DE BOULIGNY

Classe 2 - 4ans - 2.400m

Le retour de Soft Light

Le Prix du Rocher de Bouligny (Classe 2) va nous permettre de revoir en piste le bon Soft Light ** (Authorized), qui n'a pas recouru depuis sa sixième place dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). C’est cependant une rentrée dans des conditions particulières : le pensionnaire de Jean-Claude Rouget n’aura pas son terrain ce vendredi, sous les 30 degrés de Vichy, et on le sait parfois pris de vitesse sur piste rapide. Sur le papier, il est le poulain du lot mais il a le droit d’être battu. Le bon Goya Senora (Anodin) doit être revu avec intérêt, lui qui a montré de belles choses à l’automne 2019 en se classant troisième du Prix du Prince d’Orange et du Grand Prix du Nord (Grs3). Le point d’interrogation est Sublimis (Shamardal) : le pensionnaire d’André Fabre n’a pas été revu depuis ses débuts victorieux sur la fibrée de Deauville en décembre dernier.

14 H 24 • VICHY • PRIX DU ROCHER DE BOULIGNY

Classe 2 - 4ans - 1.600m

Zarkallani doit confirmer

Zarkallani (Invincible Spirit), le fils de Zarkava ** (Zamindar), est l’attraction de ce Prix du Rocher de Bouligny (Classe 2). Le pensionnaire d’Alain de Royer Dupré ne trouve pas forcément un engagement facile, lui qui doit rendre du poids à ses adversaires suite à sa facile victoire dans une Classe 2 à Chantilly, en mars dernier. Il doit confirmer ce succès. Son entraîneur compte aussi sur la bonne Grace Spirit (Invincible Spirit), laquelle fait une rentrée et mériterait de décrocher une victoire black type cette saison. Il faudra suivre avec intérêt la grande rentrée de Tantpispoureux (Showcasing), passé des handicaps aux Listeds l’an passé. Le pensionnaire de Francis-Henri Graffard a des moyens et peut faire une bonne année 2020.

12 H 30 • VICHY • PRIX DE LA GROTTE AUX CRISTAUX

Classe 1 - 3ans - 1.000m

Ernesto de la Cruz avec une course dans les jambes

Ils sont sept au départ de ce Prix de la Grotte aux Cristaux (Classe 1). Il faut rappeler que la course était initialement prévue sur les 1.200m de Fontainebleau et les poulains vont trouver un sport un peu différent sur les 1.000m de Vichy. Andrea Marcialis est triplement représenté, avec notamment Ernesto de la Cruz (Wootton Bassett), lequel a l’avantage d’avoir une course dans les jambes suite à sa rentrée dans le Prix des Veneurs (Classe 2) à Chantilly, le 13 mai. La course était remportée par Hurricane Ivor ** (Ivawood), un pensionnaire de Fabrice Chappet, et l’entraîneur aligne deux de ses pensionnaires – pas faciles à cerner – dans cette épreuve : Zadar (Wootton Bassett) fait une rentrée, avec les œillères pour la première fois, et Royaumont (Dabirsim) va découvrir la distance des 1.000m, lui qui n’a jamais évolué sur plus court que 1.500m.