Le mot de la fin - Enjeux

Le Mot de la Fin / 12.05.2020

Le mot de la fin - Enjeux

Oui, les turfistes aiment jouer les bons chevaux ! Ce mardi, le Prix Tourbillon (Classe 1), qui regroupait douze candidatures dont plusieurs prospects classiques, a fait mieux, niveau enjeux, que la deuxième épreuve du handicap divisé (17 partants) qui proposait la même gamme de jeux à une demi-heure d’écart. C’est particulièrement criant sur le simple gagnant, qui a généré dans un cas plus de 120.000 € de mises, et dans l’autre 86.000 €. Même scenario lundi, le Fontainebleau et l’Harcourt ont fait mieux que le handicap avec 18 partants. C’est aussi peut-être le signe que, les points de vente n’étant pas tous ouverts, l’essentiel des joueurs est composé d’experts, qui préfèrent jouer des courses plus lisibles que les handicaps.