Rentrée prévue dans le Saint-Georges pour Duhail

Courses / 07.05.2020

Rentrée prévue dans le Saint-Georges pour Duhail

Lauréat de ses deux premières sorties à 3ans, sur 1.400m, le prometteur Duhail (Lope de Vega) avait ensuite échoué d’une courte encolure seulement dans le Qatar Prix Kistena (L), face au britannique Far Above (Farhh). Absent depuis cette tentative, le 7 juillet 2019, le représentant d’Al Shaqab Racing devrait effectuer sa rentrée lundi à ParisLongchamp, sur les 1.000m du Prix de Saint-Georges (Gr3). Rupert Pritchard-Gordon, représentant d’Al Shaqab Racing, nous a dit : « Normalement, Duhail va courir le Prix de Saint-Georges. Avec le nouveau programme, nous n’avons pas beaucoup de choix. Le cheval n’a encore jamais couru sur une distance aussi courte, mais monsieur Fabre souhaite lui faire faire une rentrée avant de le présenter le 28 mai dans le Prix du Palais-Royal (Gr3), si tout se passe bien. Duhail n’a pas couru depuis longtemps, et il faut bien qu’il coure. Après le Kistena, il avait eu un léger souci de santé, rien de méchant. Il aurait pu être prêt pour la fin de l’année 2019, mais nous avons voulu prendre notre temps. C’est un bon cheval, qui est un peu tardif ; il nous a montré qu’il avait beaucoup de qualité, et nous l’avons respecté. »

Wasmya fonce vers le Maurice Zilber. Gagnante au mois de septembre du Stadt Baden-Baden/Viererwette (L), Wasmya (Toronado) n’avait pas démérité dans le Qatar Prix de la Forêt (Gr1), terminant huitième, alors qu’elle franchissait un énorme palier. La protégée de Francis-Henri Graffard va elle aussi faire sa rentrée lundi, dans le Prix Maurice Zilber - Fonds Européen de l’Élevage (L). Rupert Pritchard-Gordon nous a confié : « Il était prévu que Wasmya fasse sa rentrée dans cette course-là. La distance des 1.400m, c’est son sport, et elle ne va affronter que des femelles cette fois. Francis est très content d’elle. Malgré son manque de métier, la pouliche n’avait pas mal couru dans le Prix de la Forêt ; elle n’avait pas fini loin des concurrents devant elle, qui sont de vrais chevaux de Gr1. C’est une belle pouliche qui a beaucoup de modèle, et il n’y a pas de raison pour qu’elle ne puisse pas monter de catégorie par la suite. Nous l’avons gardée à l’entraînement à 4ans dans cette optique. »