Prix Alain du Breil (Gr1) : For Fun, la cerise sur le gâteau

Courses / 13.06.2020

Prix Alain du Breil (Gr1) : For Fun, la cerise sur le gâteau

Compiègne, Samedi

Répondant toujours présent (huit fois sur le podium au niveau black type), For Fun (Motivator) a enfin décroché un Gr1 si précieux pour sa future carrière d’étalon. Depuis le printemps de ses 3ans, souvent desservi par les circonstances de courses et le poids, il bataille au sommet de la hiérarchie des hurdlers de sa génération. Et dans le Prix Alain du Breil, Guillaume Macaire a remis l’église au centre du village. Le futur lauréat a galopé dans le sillage de James du Berlais (Muhtathir), magnifique au rond de présentation et qui découvrait ce niveau après une démonstration au niveau handicap.

Entre les deux dernières haies, For Fun est venu à la hauteur de James du Berlais. À son intérieur, Kool Has (Martaline) a également produit son effort, plus péniblement. Le représentant de Jean-Claude Rouget a émaillé son parcours de fautes, et une fois la dernière haie franchie, il n’a pas pu suivre. Les deux poulains nous ont offert une belle lutte et, bien qu’il ait perdu sa cravache, Kévin Nabet a pu soutenir For Fun jusqu’au bout pour l’emporter de peu mais sûrement. James du Berlais a conclu bon deuxième. Après enquête d’office, dû aux mouvements des deux premiers, l’arrivée a été maintenue. Kool Has a terminé troisième à cinq longueurs.

Les portes du haras sont ouvertes. Très bien né, ce petit-fils de Montjeu, dont le sang est si recherché pour l’obstacle, s’ouvre en grand les portes du haras… même s’il pourrait continuer à courir ! Son entraîneur, Guillaume Macaire, nous a confié : « Il y a toujours des fines bouches, mais il est là depuis le début, il n’a jamais eu de problèmes. Il est constant ! Qu’est ce qui est le plus important ? Un météore ou un cheval qui résiste ? L’an dernier, c’est le poulain qui avait le plus de gains. Cette année, par le fait, il le sera aussi. J’ai entendu la chanson pour d’autres, comme Kapgarde : oui, mais, oui mais… Certes, nous l’avons acheté à vil prix à Deauville. Mais le but, c’est plus de faire le boucher que le veau et il n’y a que le résultat qui compte. For Fun a un très bon pedigree. Il provient d’une vraie famille maternelle d’obstacle. Ce sont des chevaux très polyvalents. Je suis content. » Grâce à For Fun, la casaque de l’écurie Gabeur décroche une première victoire de Gr1 sur les obstacles.

PEDIGREE WEATHERBYS

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/ForFun.pdf

Une fils de la très bonne Funny Féérie. Élevé par le haras du Quesnay, For Fun a été vendu à la vente Arqana d’octobre 2017 pour 12.000 €. Guillaume Macaire avait signé le bon. Son père, Motivator, étalon au haras du Quesnay, a déjà donné des gagnants de Gr1 sur les obstacles outre-Manche. Sa mère, Funny Féérie (Sillery), est lauréate des Prix Christian de Tredern (Listed à l’époque) et Finot (L). C’est le frère des étalons Full of Gold (Gold Away), vainqueur du Critérium de Saint-Cloud (Gr1) et du Prix Noailles (Gr2), mais également de Fuissé (Green Tune), lauréat du Prix du Moulin de Longchamp (Gr1), et de Flagstaff (Numerous), troisième du Prix Santo Pietro (L). La deuxième mère, Funny Pearl (Irish River), a remporté le Prix Christian de Tredern et terminé troisième du Prix Cambacérès (Gr1). Elle a produit Spanish Wells (Kaldoun), gagnant des Prix Jacques d’Indy, Finot et deuxième du Cambacérès, mais également Funny King (Balleroy), gagnant du Prix Beugnot (L). C’est la souche de Melun (Riverman), troisième de la Gold Cup (Gr1), et de Marittimo (Luthier), lauréat des Prix Finot Hurdle, Hypothèse (deux fois), Juigné et Léon Olry-Roederer.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Motivator

 

 

 

 

 

Gone West

 

 

Out West

 

 

 

 

Chellingoua

FOR FUN (M4)

 

 

 

 

 

 

Blushing Groom

 

 

Sillery

 

 

 

 

Silvermine

 

Funny Féérie

 

 

 

 

 

Irish River

 

 

Funny Pearl

 

 

 

 

Messenie