Prix de l’Avenir (Inédits) - Got Luck de bout en bout

Courses / 11.06.2020

Prix de l’Avenir (Inédits) - Got Luck de bout en bout

Prix de l’Avenir (Inédits)

Got Luck de bout en bout

Sur une piste très assouplie par les averses régulières, le Prix de l’Avenir (Inédits) a été remporté par Got Luck (Belardo). La représentante du haras de Treli est bien partie et a galopé en tête à la corde. À la sortie du tournant final, elle a été lancée en progression et elle n’a jamais été vraiment en danger, d’autant plus qu’il était très dur de revenir de l’arrière-garde. Son coentraîneur, François Monfort, a déclaré au micro d’Equidia : « Got Luck court très bien. Nous allons certainement la raccourcir. Elle est allée devant, ce qui n’est pas l’idéal, mais elle a beaucoup de vitesse et sera mieux sur plus court. Nous ne l’avons pas depuis longtemps à l’écurie et elle a peu de métier. » Globalement, les positions n’ont pas bougé du départ à l’arrivée. Toujours deuxième dans le parcours, Hardance (Muhaarar) a terminé à cette place devant Atsana (Oasis Dream) et Kennella (Kendargent), la note de la course, car elle a été la seule à revenir de derrière.

Une petite-fille de Nadia. Got Luck a été élevée par le haras de Treli. C’est une fille de Belardo (Lope de Vega) et de Pastiches (Street Cry), gagnante sur 1.800m au Curragh. Pastiches a une yearling par Brametot. Got Luck est la première lauréate de sa mère. La deuxième mère, Nadia (Nashwan), a remporté le Prix Saint-Alary (Gr1) et fini deuxième du Prix de Diane (Gr1) d’Aquarelliste (Danehill). Elle a produit Namecheck (Shamardal), placé de Listed en Angleterre.

Shamardal

Lope de Vega

Lady Vettori

Belardo

Danehill

Danaskaya

Majinskaya

GOT LUCK (F3)

Machiavellian

Street Cry

Helen Street

Pastiches

Nashwan

Nadia

Nazoo