Prix Rémy Mouquet (Haies) : Gunflight dégaine sur le plat

Courses / 12.06.2020

Prix Rémy Mouquet (Haies) : Gunflight dégaine sur le plat

Dieppe, vendredi

Cinquième pour ses débuts à Dieppe, le 1er juin, Gunflight (Spider Flight) a affiché des progrès en triomphant nettement dans ce Prix Rémy Mouquet. Vite aux avant-postes, la représentante de la famille Papot a constamment galopé derrière les pouliches de tête. Accélérant en pleine piste dans la phase finale, Gunflight a pris aisément l’avantage sur le plat et a franchi le poteau avec une longueur et quart d’avance sur Anneloralas (Pether’s Moon). La troisième place est revenue deux longueurs et demie plus loin à Giorgina (Kapgarde), qui a longtemps animé l’épreuve.

Une première couronnée de succès pour le tandem Gallon/Macaire. Fraîchement arrivé chez Guillaume Macaire, David Gallon montait pour la première fois ce vendredi pour son nouveau patron. Au sujet de Gunflight, il a déclaré au micro d’Equidia : « Ma jument était très tonique. Elle est un peu immature dans ses sauts, mais c’est une très bonne sauteuse. J’ai eu du gaz durant tout le parcours, et elle a mis un bon coup de reins pour finir. Dans ce terrain-là, je pense qu’elle aura toujours son mot à dire, car elle le fait très facilement. Je pense qu’elle a un bel avenir. »

Une fille de Segré. Élevée par Marie-Christine Gabeur et Pierre-Olivier Robert, Gunflight est une fille de Spider Flight (Montjeu) et de Segré (Fragrant Mix), gagnante des Prix d’Iéna (L) et Magne (devenu Gr3), deuxième du Prix de Chambly (devenu Gr3) et troisième du Prix Général de Saint-Didier (Gr3). Les cinq produits de Segré vus en compétition se sont tous imposés, le meilleur d’entre eux étant Short Cut (Laveron), qui se classa notamment troisième des Prix Go Ahead et Vatalys (devenus Ls). Disparue en fin d’année, la poulinière a une 2ans par Nightwish (Sholokhov).

La deuxième mère, Sténorée (Garde Royale), a gagné quatre courses en plat et s’est classée deuxième du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). Outre Segré, elle a donné Sarre (Freedom Cry), deuxième entre autres du Prix du Muguet (Gr2), et La Saône (Daliapour), la mère de Sainte Saône (Saint des Saints), qui a gagné 12 courses en haies et steeple, dont les Prix André Michel et Sytaj (Grs3). Sténorée est aussi l’aïeule de Pépite Rose (Bonbon Rose), deuxième du Celebration Chase (Gr1). 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Montjeu

 

 

 

 

Floripedes

 

Spider Flight

 

 

 

 

 

Mansonnien

 

 

Karly Flight

 

 

 

 

Karmyn Flight

GUNFLIGHT (F3)

 

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Fragrant Mix

 

 

 

 

Fragrant Hill

 

Segré

 

 

 

 

 

Garde Royale

 

 

Sténorée

 

 

 

 

Scalène