Saxon Warrior Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) : Tawkeel, l’autre Miss Shadwell

Courses / 14.06.2020

Saxon Warrior Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1) : Tawkeel, l’autre Miss Shadwell

Chantilly, dimanche

Jean-Claude Rouget paraît bien armé du côté des pouliches pour le Prix de Diane (Gr1)… Et deux de ses espoirs sont des représentantes du cheikh Hamdan Al Maktoum : il y a Raabihah (Sea the Stars), autoritaire gagnante du Prix de la Seine (L). Et il y a Tawkeel (Teofilo), impressionnante lauréate de ce Saxon Warrior Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1).

En mode démonstration. Tawkeel avait une première chance dans ce Gr1, mais on ne s’attendait pas forcément à une telle démonstration ! Juste derrière les animatrices, détendue, elle a attendu son heure. Cristian Demuro a d’abord mis le clignotant et Tawkeel s’est portée sur la ligne de tête. Puis il lui a donné une claque, la pouliche a passé la deuxième vitesse et a filé au poteau, s’imposant par cinq longueurs. Magic Attitude ** (Galileo), à l’extérieur de l’animatrice, Again Music (Palace Épisode), le nez au vent, est deuxième après avoir été assez brillante. Solsticia (Le Havre), vue dans le sillage de Tawkeel, est troisième à une tête, Maxime Guyon ayant du mal à la garder en ligne et perdant sa cravache à mi-ligne droite. Vaucelles (Le Havre), très tendue au rond et attentiste en dernière position, a bien fini pour prendre la quatrième place.

La force tranquille. Tawkeel reste invaincue en quatre sorties. Ce dimanche, elle découvrait le gazon en compétition, elle qui avait couru trois fois sur la fibrée : deux fois à Cagnes-sur-Mer et une fois à Deauville, où elle venait de battre Wangari (Soldier Hollow) à la lutte dans une drôle de course, facile lauréate du Prix Finlande (L) ensuite.

Jean-Bernard Roth, bras droit de Jean-Claude Rouget, a commenté : « Elle est très attachante. Depuis qu’elle a entamé sa carrière, elle fait tout en progression, sans être démonstrative. Et quand je dis démonstrative, ce n’est pas sur la piste : elle est d’un calme olympien, elle a un mental extraordinaire. On a l’impression qu’elle dort, mais je crois que c’est la vraie force tranquille. Elle a déployé des foulées fabuleuses sur un hippodrome comme Chantilly. Nous avons été rassurés mercredi dernier, lorsque l’on a vu la pouliche de madame Fabre gagner la Listed. C’est une pouliche qu’elle avait battue dans des conditions différentes, sur la piste en sable de Deauville, en faisant un bout magistral. Aujourd’hui, elle passe un cap fabuleux. Elle est impressionnante et, pour cette casaque, nous avons deux très bonnes pouliches puisqu’il y a aussi Raabihah. Elle m’a époustouflé et on a l’impression qu’elle ne force pas, qu’elle ne puise pas dans ses ressources. »

Sacrées Miss Shadwell ! Racing manager du cheikh Hamdam Al Maktoum, Angus Gold a commenté : « Elle a placé une grosse accélération et elle est assez impressionnante aujourd’hui. C’est assez difficile de juger quand on n’est pas sur place, mais c’est enthousiasmant d’avoir une pouliche capable de débuter victorieusement au début de l’année, puis de gagner un Gr1. Notre décision va porter sur cette question : allons-nous diriger les deux pouliches vers le Prix de Diane ou les séparer, en courant peut-être l'une des deux dans les Oaks d’Epsom ? Jean-Claude Rouget a souligné avec justesse qu’il fallait voir comment elle allait récupérer. Elle a fait un gros effort et les deux courses ont lieu dans trois semaines. Je vais discuter avec le cheikh Hamdan pour savoir ce qu’il veut faire. Avant ce dimanche, nous savions que Raabihah était bonne et nous espérions que Tawkeel le soit. C’est génial d’avoir deux pouliches d’un tel niveau en France. »

Un coup de quatre et deux Grs1 pour Cristian Demuro. Jean-Claude Rouget décroche les deux Grs1 de la réunion, suite au succès de Sottsass dans le Prix Ganay. Tout comme Cristian Demuro, qui réalise un coup de quatre ce dimanche. Le jockey a dit : « En dernier lieu, c’était la fibrée et une course un peu bizarre. On n’est pas trop bien dessus car elle est un peu sur les épaules, mais quand elle s’allonge, on est bien! Nous avons eu un bon rythme et j’ai bien aimé l’accélération qu’elle a placée en deux foulées. Je me suis retourné pour voir où les autres étaient parce que je sentais que j’allais très vite pour finir ! J’ai adoré ce changement de vitesse. Je remercie toute l’équipe qui fait un bon boulot et monsieur Rouget. »

Magic Attitude avec beaucoup de fraîcheur. Magic Attitude est battue à la régulière par une bonne pouliche, mais elle a aussi été brillante pendant tout le parcours et le paye pour finir. La gagnante du Prix Vanteaux (Gr3) garde le droit d’aller tenter sa chance dans le Prix de Diane, comme nous l’a dit Fabrice Chappet : « La gagnante est certainement très bonne. Magic Attitude a cependant été trop fraîche, elle en a trop fait, a beaucoup consommé. Nous allons faire attention à ce que ce ne soit pas le cas dans trois semaines. »

Solsticia, délicate. Solsticia passait un vrai test, elle qui venait de gagner avec autorité son maiden. Elle ne démérite pas mais, dans la ligne droite, elle a constamment voulu aller chercher un appui à son intérieur. Pierre-Yves Bureau, qui manage les intérêts de l’écurie Wertheimer & Frère, nous a dit : « Nous voyons dans la ligne droite qu’elle n’est pas très facile. Le fait qu’elle ne soit pas allée droit et que Maxime Guyon ait perdu la cravache nous coûte peut-être la deuxième place. Il va falloir voir s’il est possible d’améliorer tout cela. Elle montait de catégorie et elle affrontait certainement ce qui se fait de mieux du côté des pouliches de 3ans sur cette distance : ce n’était pas simple et il est juste frustrant de la voir se comporter ainsi. Le Prix de Diane n’est pas exclu, il faut voir comment elle rentre de cette course. »

PEDIGREE WEATHERBYS :

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/TAWKEEL.pdf

Une petite-fille de Joanna. Élevée par Shadwell, Tawkeel est une fille de Teofilo, étalon de Darley, et de la bonne Rafaadah (Oasis Dream), dont elle est le premier produit. Rafaadah, entraînée aussi par Jean-Claude Rouget, avait remporté le Grand Critérium de Bordeaux - Hong Kong Jockey Club (L) face aux poulains. Elle a un yearling par Teofilo et a été saillie par Lope de Vega en 2019.

Rafaadah est une fille de Joanna (High Chaparral), qui avait été acquise par le cheikh Hamdan Al Maktoum après sa victoire dans le Prix du Calvados (Gr3, à l’époque), elle qui était entraînée en Italie. Joanna, troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1), a rejoint l’entraînement Rouget à 3ans, remportant les Prix de Sandringham (Gr2), Imprudence et de la Porte Maillot (Grs3). Elle s’est aussi classée troisième de la Poule d’Essai des Pouliches et deuxième du Prix Maurice de Gheest (Grs1). Joanna n’a que deux produits référencés : Rafaadah et Alnajmah (Dansili), entraînée par Jean-Claude Rouget et gagnante de ses deux sorties à 2ans sans confirmer après.

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Teofilo

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Speirbhean

 

 

 

 

Saviour

TAWKEEL (F3)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Rafaadah

 

 

 

 

 

High Chaparral

 

 

Joanna

 

 

 

 

Secret Marina


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du depart à 1.000m : 1’02’’16

De 1.000m à 600m : 25’’28

De 600m à 400m : 11’’44

De 400m à 200m : 11’’26

De 200m à l’arrivée : 11’’50

Temps total : 2’01’’62