Shadwell - Coupe du Sud-Ouest des Pur-Sang Arabes (Gr3 PA) : Bel’Izam s’offre Ebraz

29.06.2020

Shadwell - Coupe du Sud-Ouest des Pur-Sang Arabes (Gr3 PA) : Bel’Izam s’offre Ebraz

La Teste-de-Buch, lundi

Deuxième d’un Gr1 PA cet hiver à Abu Dhabi, puis lauréat, pour sa rentrée, du Prix Damas (Gr3 PA), Bel’Izam (Nizam) n’en finit plus de s’affirmer comme un tout bon élément. En dominant le champion Ebraz (Amer), double lauréat de cette Shadwell - Coupe du Sud-Ouest des Pur-Sang Arabes (Gr3 PA), le pensionnaire de Damien de Watrigant s’offre de nouvelles ambitions. Il porte les couleurs du cheikh Rashid Hamdan Rashid Al Maktoum, le fils du cheikh Hamdan.

Placé en dernière position du petit peloton emmené par Ibn Gadir (Mared Al Sahra), Bel’Izam a suivi le favori, Ebraz, à l’approche du dernier tournant. Venu tout à l’extérieur, le futur lauréat a refait son retard et est venu à la hauteur d’Ebraz à 100m du but, le dominant aux abords du poteau. Ibn Gadir se montre courageux en conservant la troisième place devant Melabi (Dahess).

Une journée aux couleurs de Shadwell

Les deux victoires de Groupe à l’âge de 5ans de Bel’Izam sont en droite ligne avec la manière dont le cheikh Hamdan gère la carrière de ses pur-sang arabes, en faisant preuve de patience et leur laissant le temps de venir à maturité, cette race étant globalement moins précoce que les pur-sang anglais. Cette journée de lundi comptait trois épreuves sponsorisées par Shadwell, la structure d’élevage du cheikh Hamdan. Malgré la crise du Covid-19, il a souhaité maintenir le sponsoring de ces courses. Il nourrit une immense et indéfectible passion pour les pur-sang arabes, tout en étant d’une irréprochable fidélité – en tant que sponsor et propriétaire – avec les professionnels français.

De bon augure pour la suite. Damien de Watrigant était ravi de la victoire de son protégé, lequel confirme sa rentrée victorieuse dans le Prix Damas (Gr3 PA) : « Bel’Izam est un super cheval qui vient à maturité. C’était un test pour lui aujourd’hui car nous savions que la distance était un peu compliquée. Nous n’avons pas toujours le choix avec le calendrier qui a été bouleversé. Nous avons décidé de tenter le coup et cela nous permet de bâtir la suite de son programme. Le cheikh Hamdan et son équipe nous ont laissé carte blanche. Le cheval a bien gagné l’autre jour pour sa rentrée, alors qu’il n’était pas totalement prêt. Aujourd’hui, il était très bien. Et même si Ebraz n’était peut-être pas à 100 %, il a fait quelque chose. C’est très bon pour l’avenir. »

La grande souche Watrigant. Élevé par le haras de Mandore, Bel’Izam est un fils de Nizam (Amer), stationné en Italie chez HM3 Equine Breeding Society pour le compte d'Umm Qarn. Il a été acheté 110.000 € sur le ring d'Arqana par Mandore International Agency. C'est un produit de Djesabelle (Dormane), lauréate de six courses, dont le Prix Dragon (Gr1 PA), et mère de Sahabba (Nizam), gagnante de la Sheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan Cup (Gr3 PA) à Ostende et également deuxième de la Sheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan Jewel Crown (Gr1 PA) à Abu Dhabi. La deuxième mère est Cherifa (Chéri Bibi), gagnante des Dubai Stakes et de la Coupe du Cheval Arabe (Grs1 PA). Elle est l'aïeule d'une vingtaine de black types, dont Mushrae (Arabian World Cup & Arabian Trophy des Poulains, Grs1 PA). C'est la grande famille de l'élevage Watrigant, laquelle a donné les chefs de race Dormane (Manganate) et Manganate (Saint Laurent).

 

 

 

Wafi

 

 

Amer

 

 

 

 

Bushra

 

Nizam

 

 

 

 

 

Baroud III

 

 

Nerva du Cassou

 

 

 

 

Nevadour

BEL’IZAM

(M5)

 

 

 

 

 

 

Manganate

 

 

Dormane

 

 

 

 

Mandore

 

Djesabelle

 

 

 

 

 

Chéri Bibi

 

 

Cherifa

 

 

 

 

Managhi