Shadwell - Critérium des Pouliches (Gr2 PA) : Min’ha impressionne

29.06.2020

Shadwell - Critérium des Pouliches (Gr2 PA) : Min’ha impressionne

La Teste-de-Buch, lundi

Bien montée sur sa course de rentrée, fin mai au Bouscat, Min’ha (No Risk Al Maury) affrontait pour la première fois ses aînées à l’occasion de ce Shadwell - Critérium des Pouliches (Gr2 PA). La pouliche de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani, entraînée par François Rohaut, n’a pas fait de détails dans la phase finale, s’imposant très facilement.

Toujours bien placée derrière l’animatrice, Belqees (Mahabb), Min’ha a placé un coup de reins décisif dans la ligne droite, appuyée contre la lice. Elle devance d’un peu plus de deux longueurs Um Taj (Al Mamun Monlau) qui effectuait sa rentrée et portait des œillères australiennes pour la première fois. Almajdah (TM Fred Texas) arrive un peu plus loin en troisième position, devançant de peu Belqees, qui termine au pied du podium.

Direction les Grs1. François Rohaut a déclaré : « Min’ha a progressé cet hiver. C’est une pouliche très sérieuse qui va être intéressante à suivre dans les Grs1 PA pour femelles. Elle gagne bien aujourd’hui. Elle a eu une course régulière et est venue facilement prendre l’avantage. C’est ce que j’espérais voir aujourd’hui. J’ai vu ! » Au sujet de L’Eau Enchantée (Majd Al Arab), qui termine cinquième, il a précisé : « Elle est encore un peu verte. C’est seulement sa troisième course et elle a encore beaucoup à apprendre. Mais cela devrait faire une bonne pouliche. »

Une sœur d'Assy. Min’Ha est une fille de l'étalon de Shadwell No Risk Al Maury (Kesberoy), jeune vedette du parc français. Ce dernier est stationné au haras de Saint-Faust, comme tous les étalons que le cheikh Hamdan envoie en France (Af Al Buraq, Handassa, Manark...).

Min’Ha a été élevée par Al Shahania Stud au haras des Cruchettes. Sa mère, Margouia (Tidjani), a déjà donné l'étalon Assy (Amer), gagnant de l'Emir's Sword (Gr1 PA), Sharesa (Burning Sand), lauréate de la Qatar International Cup (Gr1 PA) cet hiver, mais aussi Najda (Amer), troisième du Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA), et Mon'nia (Amer), lauréate pour ses débuts en France avant d’enchaîner trois autres succès cet hiver à Doha.

La deuxième mère, Margau (Manganate) est une propre sœur des cracks Dormane (Manganate) et Djendel (Manganate). Elle a donné naissance à Santhal (Djebbel), lauréat de six courses dont l'Al Maktoum Challenge Round 3 (Gr1 PA). Margau est aussi la deuxième mère de Mared Al Sahra (Amer), vainqueur de cinq courses dont l'Emir's Sword (Gr1 PA), d’Ebraz (Amer), quintuple lauréat de Gr1 PA, dont trois Emir's Sword. La troisième mère n'est autre que Mandore (Grabiec), la grande jument de l'élevage Watrigant.

 

 

 

Saint Laurent

 

 

Kesberoy

 

 

 

 

Keiba

 

No Risk Al Maury

 

 

 

 

 

Baroud III

 

 

Nectarine Al Maury

 

 

 

 

Nevadour

MIN’HA

(F4)

 

 

 

 

 

 

Flipper

 

 

Tidjani

 

 

 

 

Managhi

 

Margouia

 

 

 

 

 

Manganate

 

 

Margau

 

 

 

 

Mandore