AUJOURD’HUI AUX COURSES : Chantilly

Courses / 18.07.2020

AUJOURD’HUI AUX COURSES : Chantilly

Aujourd’hui aux courses

16 H 25 • CHANTILLY • PRIX D’ISPAHAN

Gr1 - 3ans et plus - 1.800m

Persian King emmène le trio bleu

Ils sont huit dans le Prix d’Ispahan (Gr1), dont un trio français aux casaques bleues. Bleu Ballymore et Godolphin pour Persian King (Kingman). Battu pour sa grande rentrée dans le Prix de Montretout (L), il a couru en progrès pour remporter le Prix du Muguet (Gr2). Il soufflait beaucoup après cette victoire et ce grand poulain imposant devrait avoir encore progressé – et il le faudra – pour ce Prix d’Ispahan (Gr1). Les 1.800m ne devraient théoriquement pas être un problème. Motamarris (Le Havre) défend le bleu du cheikh Hamdan Al Maktoum. Comme Persian King, il a été longtemps sur la touche après sa tentative dans le Prix du Jockey Club (Gr1) 2019. Il reste sur une rentrée gagnante, facile, dans le Grand Prix de Compiègne - Défi du Galop (L). Ce ne sont pas les mêmes ce dimanche, et il faudra le revoir en telle compagnie. Bleu Wertheimer enfin, pour Shaman (Shamardal), d’une grande régularité. Il a bien couru dans le Prix Ganay (Gr1), où il a rendu les armes dans les 100 derniers mètres. Les 1.800m de Chantilly vont beaucoup plus lui convenir et sa place est à l’arrivée.

Les anglais en embuscade. Du côté des britanniques, Roger Varian envoie Roseman (Kingman), quatrième des Queen Anne Stakes (Gr1) pour sa seule sortie de l’année. Il ne déméritait pas à Royal Ascot, mais ne laissait pas une grande impression non plus. Il a le droit d’avoir monté sur cette sortie : les 200m supplémentaires devraient être à sa portée. Il retrouvera Century Dream (Cape Cross), qu’il avait battu en novembre dernier dans une Listed sur 1.600m à Newmarket. Le pensionnaire de Simon et Ed Crisford reste sur un succès autoritaire dans les Diomed Stakes (Gr3) pour sa rentrée. Le 3ans Positive (Dutch Art) n’a pas été très heureux lors de sa quatrième place dans les St James’s Palace Stakes (Gr1) pour sa rentrée, mais il était en dessous des premiers. C’est un vrai test, face aux chevaux d’âge et sur une distance plus longue qui, selon son entraîneur Clive Cox, devrait mieux lui convenir. Pogo (Zebedee), contrairement à ses camarades anglais, arrive avec déjà trois sorties dans les jambes et reste sur une victoire désinvolte dans les Midsummer Stakes (L) à la fin du mois de juin. Il lui faut prouver qu’il est de ce niveau-là. Le vétéran Stormy Antarctic (Stormy Atlantic) n’aura pas son terrain.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2019 : Zabeel Prince (R. Varian). 2018 : Recoletos (C. Laffon-Parias). 2017 : Mekhtaal (J.-C. Rouget). 2016 : A Shin Hikari (M. Sakaguchi). 2015 : Solow (F. Head).

14 H 35 • CHANTILLY • DARLEY PRIX ROBERT PAPIN

Gr2 - 2ans - 1.200m

The Lir Jet après Royal Ascot

The Lir Jet (Prince of Lir) s’annonce comme le poulain à battre dans ce petit Robert Papin composé de quatre unités. Invaincu en deux sorties, il vient de remporter les Norfolk Stakes (Gr2) à Royal Ascot. Il trouve un bon engagement dans ce Gr2, sans surcharge, et un tremplin idéal vers le Darley Prix Morny (Gr1) s’il montre apprécier les 1.200m. Yann Barberot présente Axdavali (Goken), lequel ne manque pas de moyens comme il l’avait montré à Deauville en ouvrant son palmarès. Il reste sur une deuxième place dans le Prix du Bois (Gr3), où tout ne s’est pas parfaitement bien passé. Il est à suivre, mais il est peut-être encore un peu tendre pour battre un poulain comme The Lir Jet. Richard Hannon a supplémenté Ventura Tormenta (Acclamation), nettement battu par The Lir Jet à Royal Ascot : mais il faisait ses débuts dans ce Gr2 et a ensuite ouvert son palmarès dans un bon style. Il reste sur un échec sur 1.400m et revient sur plus court. Tiger Tanaka (Clodovil) a été supplémentée par son entourage. Invaincue en quatre sorties, elle a de l’expérience mais a un niveau bien inférieur. Elle passe un test dans ce lot.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2019 : A’Ali (S. Crisford). 2018 : Signora Cabello (J. Quinn). 2017 : Unfortunately (K. Burke). 2016 : Tis Marvellous (C. Cox). 2015 : Gutaifan (R. Hannon).

15 H 50 • CHANTILLY • PRIX DE BAGATELLE

Listed - 3ans - 1.600m

Golden Crown ne sera pas toujours dauphine

Avec le forfait de Guerreira (Free Eagle), elles seront douze pouliches au départ du Prix de Bagatelle (L), et en valeur 46,5, Golden Crown (Siyouni) est capable d’enlever sa première épreuve black type. Cette représentante du cheikh Mohammed Obaid Al Maktoum, entraînée par Henri-François Devin, reste sur trois deuxièmes places dans les Prix de la Pistole (Classe 1), des Lilas (L) et de Sandringham (Gr2). Dans ce Gr2, elle était devancée par Miss Extra (Masterstroke), mais battait tout de même Ellerslie Lace (Siyouni), qui a enlevé son maiden le 16 juillet, et Like a Charm (Charm Spirit), qu’elle va retrouver ce dimanche. Khara (Acclamation) porte la casaque de Son Altesse l’Aga Khan et reste sur deux succès. Le 29 juin, cette pouliche a vraiment bien remporté le Prix André Belinguier (Classe 1) et c’est avec de légitimes ambitions que Jean-Claude Rouget la présente au départ de cette épreuve. À ce niveau, Beauté pour Toi (Camelot) a déjà fait ses preuves. Le 28 juin, elle s’est classée troisième du Prix Volterra (L) derrière Simeen (Lope de Vega) et Scripturale (Makfi), tout en battant Si Senorita (Dabirsim), quatrième et Perhaps (Lope de Vega), cinquième. Ces deux pouliches aussi seront présentes dans le Prix de Bagatelle.

17 H • CHANTILLY • PRIX DE LA PÉPINIÈRE - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE

L - 4ans et plus - 2.100m

Suphala après le Muguet

Suphala (Frankel) reste sur une cinquième et dernière place dans le Prix du Muguet (Gr2). Mais elle n’est pas à condamner sur cette sortie : elle n’avait pas été revue depuis sa tentative dans le Shadwell Prix de la Nonette (Gr3), en août 2019. La pensionnaire d’André Fabre a certainement progressé sur cette sortie et elle adore Chantilly. L’entraîneur présente aussi Romancière (Dansili), pouliche régulière qui reste sur une deuxième place dans La Coupe (Gr3) derrière l’intouchable Telecaster (New Approach). Soudania (Sea the Stars) a le niveau d’une telle épreuve, mais sa rentrée dans le Prix d’Harcourt (Gr2) n’était pas bonne – ce n’était cependant pas sur son terrain – et elle doit rendre du poids à ses adversaires. All Rumours (Shamardal) vient de gagner très facilement à Toulouse dans une Classe 2 pour sa rentrée et ses débuts sous l’entraînement de Xavier Thomas-Demeaulte. Elle doit avoir une épreuve de ce type dans les jambes. Dariyma (City Zip), à ne pas condamner sur sa rentrée dans le Prix Zarkava (L), doit être revue. Cinquième du Corrida en ayant été gênée, Mutamakina (Nathaniel) doit être revue : elle a des titres et est une candidate au succès.

13 H 25 • CHANTILLY • PRIX DU FOSSÉ LA COQUE

Maiden - 2ans - 1.400m

C’est ouvert

Sur les sept poulains au départ du Prix Fossé la Coque (Maiden), six ont déjà couru et cinq restent sur de bonnes performances. Ce maiden est donc plutôt ouvert pour la victoire. Le trio Scuderia Micolo, Andrea Marcialis et Pierre-Charles Boudot, qui s’est distingué le 17 juillet, est capable de remporter une nouvelle épreuve avec Scarface (Dream Ahead). Ce poulain a été courageux lors de ses débuts à Compiègne pour conserver la deuxième place, et dans ce lot, il pourrait ouvrir son palmarès. C’est aussi le cas de Boomerang (Literato), qui appartient à l’écurie Normandy Spirit, et qui a terminé deuxième en débutant le 29 mai à Bordeaux-le-Bouscat, et Rapido Presto (Pedro the Great), deuxième le 30 juin pour ses débuts à Saint-Cloud, sous les couleurs de Bryan Lynam. Attention tout de même à Allez Barza (Dabirsim) qui semble avoir une marge de progression intéressante. Sixième pour ses débuts à Lyon-Parilly, il s’est ensuite classé troisième le 20 juin à Compiègne et pourrait tirer son épingle du jeu.

14 H • CHANTILLY • PRIX DE LA BUTTE BLANCHE

Maiden - 2ans - 1.400m

Isle of White, devrait ouvrir son palmarès

Dans le Prix de la Butte Blanche (Maiden), Isle of White (Siyouni) est une sérieuse candidate pour la victoire. Lors de ses débuts le 10 juin, elle est tombée sur Rougir (Territories), une pouliche très estimée par Cédric Rossi. Même si elle terminait deuxième, cette représentante de White Birch Farm battait tout de même King’s Harlequin (Camelot), qui depuis s’est distinguée dans le Prix Roland de Chambure (L), Cassiopea (Helmet) qui a gagné son maiden le 17 juillet à Chantilly, et Asterella (Olympic Glory), qu’elle va retrouver dans cette épreuve. Chiri Tsubaki (Siyouni) n’avait pas eu toutes ses aises en débutant à Clairefontaine le 4 juin. Ce dimanche, la pouliche de Shigeo Nomura sera associée à Christophe Soumillon et vu le style de sa récente deuxième place, elle pourrait priver Isle of White de la victoire. André Fabre présente l’inédite Harajuku (Deep Impact), une représentante de la famille Niarchos. C’est une sœur de King of Koji (Lord Kanaloa), lauréat des Meguro Kinen (Gr2) au Japon. Ses débuts seront à suivre attentivement.