Aujourd’hui aux courses - Compiègne

Courses / 26.07.2020

Aujourd’hui aux courses - Compiègne

15 H • COMPIÈGNE • PRIX PELLEAS

L - 3ans - 2.000m

Wally sur sa lancée

Transformé depuis sa castration en fin d’année, Wally (Siyouni) est invaincu en 2020 en deux sorties et peut signer un premier succès black type dans ce Prix Pelleas (L). Le poulain de Jean-Pierre Barjon reste sur une facile victoire à Compiègne au niveau Classe 1 devant Lackeen (Shamardal), qu’il va retrouver ce lundi. Fabrice Chappet présente deux concurrents qu’il faut respecter, King Pacha (Acclamation) et Instruit (Intello). King Pacha descend de catégorie après sa cinquième place dans le Prix Paul de Moussac (Gr3), tandis qu’Instruit va tenter sa chance pour la première fois à ce niveau, après une bonne troisième place dans le Prix de Champerret (Classe 1). Troisième en dernier lieu du Prix de L’Avre (L), Suffrage (Mastercraftsman) peut à nouveau envisager une bonne place. Supplémenté par Markus Klug, Slogan (Adlerflug) reste sur une deuxième place de Listed en Allemagne et va courir pour la première fois sur notre sol. Récent lauréat sur ce tracé, au niveau handicap, Gourmet (Dunkerque) sera intéressant à voir évoluer en telle compagnie, lui qui a gagné à deux reprises en autant de sorties cette année. Il faudra surveiller Harmysian (Lope de Vega), qui n’a été battu que par l’invaincu Vardani (Charm Spirit) à Châteaubriant, après sept mois d’absence. Le pensionnaire de Francis-Henri Graffard a dû progresser sur cette sortie et n’est pas à écarter pour une place.  

14 H 25 • COMPIÈGNE • PRIX DE HAUTEFONTAINE

Classe 2 - 3ans - 2.400m

Zeyrek **, une belle impression à confirmer

Séduisant lauréat lors de ses débuts à Dieppe, devant des chevaux qui ont répété, Zeyrek ** (Sea the Stars) sera revu avec beaucoup d’intérêt dans ce Prix de Hautefontaine (Classe 2). L’élève et représentant de Son Alltesse l’Aga Khan va affronter des concurrents plus expérimentés, dont sa compagne de casaque Cabiya (Lawman), facile gagnante elle aussi en débutant à Dieppe avant de décevoir quelque peu dans le Prix Rescousse (Classe 1), dont elle a conclu quatrième. Battu de peu pour ses débuts à Deauville, sur 2.000m, Remorse (Dubawi) a ensuite ouvert facilement son palmarès sur les 2.400m de Clairefontaine-Deauville et ne devrait pas s’arrêter là. Quatrième en dernier lieu du Prix de L’Avre (L), pour son premier essai sur 2.400m, Sitoutvabien (Golden Horn) est toujours maiden en huit sorties et mériterait d’ouvrir son palmarès, tout comme Huracan (Elusive City), bien placé au poids grâce à la décharge d’Aude Duporté. Huracan va découvrir la distance, de même qu’Aquitaine (Australia) qui vient de signer un premier succès sur les 1.800m d’Aix-les-Bains, pour sa quatrième tentative.

16 H 10 • COMPIÈGNE • PRIX DE TAILLEFONTAINE

Classe 2 - 4ans et plus - 1.600m

Tantpispoureux ne devrait pas en rester là

Après le forfait de So Chavalry (Camelot), neuf chevaux seront au départ du Prix de Taillefontaine (Classe 2), et Tantpispoureux (Showcasing) est un sérieux candidat pour la victoire. Ce représentant de Maurice Lagasse, entraîné par Francis-Henri Graffard, vient de faire une performance très convaincante en s’imposant à La Teste, le 18 juin. Avec l’aide de Pierre-Charles Boudot, il ne devrait pas en rester là. Ramazotti (Lope de Vega) représente le Gestüt Fahrof et fait le déplacement depuis l’Allemagne pour participer à cette course. Il vient de faire une rentrée de deux ans en se classant deuxième à Cologne. Avant cela, il s’est imposé dans l’important Ferdinand Leisten-Memorial où il battait Accon (Camelot), troisième du Derby allemand (Gr1), entre autres, depuis. Il faudra aussi faire attention à McQueen (Silver Frost), lauréat le 5 juillet à Chantilly. Même s’il s’imposait sur 1.200m, le représentant de l’écurie Mandarin à déjà très bien fait en France sur 1.600m et peut créer la surprise.

15 H 35 • COMPIÈGNE • PRIX DE LA VALLÉE DE L’AUTOMNE

Maiden - 2ans - 1.400m

Sport Coupé a de nombreux atouts

Dans le Prix de la Vallée de l’Automne (Maiden), Sport Coupé (Toronado) semble proche d’un premier succès. Le 7 juillet, ce représentant de La Fayette Partnership avait vraiment bien couru en se classant troisième derrière Mouillage (Toronado) et Entei (Motivator). Pour l’occasion, Nicolas Clément, son entraîneur, l’a muni d’une paire d’œillères australiennes et de la décharge de Thomas Trullier. Waldersee (Olympic Glory) s’est classé deuxième pour ses débuts à Mülheim. Ce représentant de l’écurie Mandarin fait le déplacement depuis l’Allemagne pour participer à ce maiden et sera associé à Maxime Guyon. Francis-Henri Graffard présente Homeryan (Sea the Stars), un représentant de l’écurie de Montlahuc. C’est le cinquième produit de Roxelana (Red Ransom), une sœur de Rosanara (Sinndar), lauréate du Prix Marcel Boussac, deuxième du Prix de Diane et troisième du Critérium International (Grs1). Méfiance avec Succes Story (Dariyan), qui s’est bien comportée en dernier lieu à Clairefontaine et qui aura son mot à dire pour les places.