La belle histoire de Khadjah Mellah

Le Mot de la Fin / 29.07.2020

La belle histoire de Khadjah Mellah

Khadijah Mellah, issue d’un quartier défavorisé de Londres, a connu la gloire en remportant la Magnolia Cup l’an dernier à Goodwood. Un documentaire, Riding a Dream, retrace son périple. Et il a été sacré meilleur court métrage au British Documentary Film Festival ! La jeune femme avait tout contre elle, n’ayant que trois mois pour apprendre à monter en course. Mais elle n’a rien lâché, devenant la première musulmane à monter – et à gagner – en plat outre-Manche. Khadijah Mellah a déclaré : « La Magnolia Cup a changé ma vie. À l'époque, je cherchais (en vain) des modèles pour m'aider, pour me soutenir dans une formation exténuante. Plus tard, j'ai reçu de nombreux messages de jeunes femmes : elles me disaient que mon expérience les aidait à sortir de leur zone de confort. J'espère que cela encouragera plus de gens à s'impliquer dans les courses. » Le documentaire a été produit par Oli Bell (ITV Racing), avec le soutien (financier) de Great British Racing, de l'hippodrome de Goodwood et de la Racing Foundation. En termes de communication, c’est un coup de maître. Le temps d’un festival, le galop anglais apparaît comme un exemple d’inclusion des femmes et des jeunes issus de l’immigration. C’est aussi une occasion en or pour faire découvrir les métiers des courses – de manière positive – à toute une partie de la population britannique.