Les étalons français à l’honneur

International / 25.07.2020

Les étalons français à l’honneur

ASCOT (GB), SAMEDI

Ce samedi, les étalons français ont fait parler d’eux sur les hippodromes britanniques. Wootton Bassett, le sire du haras d’Étreham, s’est mis à l’honneur grâce à la victoire de Chindit dans les Pat Eddery Stakes - The Winkfield Stakes (L), épreuve pour 2ans sur 1.400m, ce samedi à Ascot. Chindit s’est imposé avec assurance par une longueur trois quarts, après avoir patiemment attendu. Il devance Cobh (Kodi Bear), vu sur la ligne de tête, avec Naval Crown (Dubawi), premier produit de Come Alive (Dansili), troisième à une longueur et demie.

Chindit est entraîné par Richard Hannon et reste invaincu en deux sorties, après des débuts convaincants à Doncaster le 5 juillet, sur 1.400m. Richard Hannon a commenté : « Il avait gagné avec assurance pour sa première sortie et, généralement, quand nos chevaux font cela, c’est qu’ils sont bons. Il avait bien travaillé cette semaine et je l’ai trouvé assez impressionnant aujourd’hui. Il a l’air d’un poulain qui fera sans problème les 1.600m et il s’impose avec une certaine autorité. Je l’avais engagé dans les Vintage Stakes et j’ai hésité à y aller (…). Il y a désormais plusieurs options le concernant mais il va devoir monter sérieusement de catégorie. C’est le genre de poulain que l’on n’attend pas. Le matin, il fait ce qu’il a à faire, pas plus : il ne sortait pas du lot. Mais il se déplaçait vraiment bien. »

Élevé par J. C. Bloodstock et R. Mahon, Chindit a été acheté 65.000 Gns par Peter et Ross Doyle lors du Book 2 de Tattersalls. Sa mère, Always a Dream (Oasis Dream), est issue d’une sœur, par Galileo, de Motivator (Montjeu).

Un Siyouni vers les Acomb Stakes. Les 2ans de Richard Hannon sont en forme. L’entraîneur a gagné la première épreuve du programme avec Mohawk King (Siyouni), qui a gagné dead-heat son maiden, en finissant fort, sur les 1.200m d’Ascot. Richard Hannon a dit : « Il est mal parti mais c’était volontaire. Nous ne voulions pas qu’il soit trop tendu et je suis content de la manière dont il s’est rapproché au milieu des autres. Nous avions sa mère à l’entraînement, Marsh Hawk (Invincible Spirit), et elle était une bonne jument [placée de Gr3, ndlr]. Nous l’estimons assez. Je vais parler avec son propriétaire, cheikh Isa [Salman Al Khalifa, ndlr], et voir ce qu’il en pense. C’est le premier gagnant que j’entraîne pour lui et j’ai cru que cela n’allait jamais arriver ! Il a certainement le niveau des Groupes et nous allons réfléchir à la suite. Il fera les 1.400m donc nous pourrions regarder du côté des Acomb Stakes (Gr3, 19 août à York. » Fils de l’étalon des Aga Khan Studs Siyouni, Mohawk King a été élevé par Rockliffe Stud. Il est passé deux fois en vente à Tattersalls : yearling, il a été acheté 220.000 Gns lors du Book 2 par Byron Rogers et Longways et, à la breeze up, il a été acheté 250.000 Gns par John et Jake Warren.

Siyouni a aussi été à l’honneur à York, grâce à la victoire d’Award Scheme dans un handicap sur 2.100m. La pouliche entraînée par William Haggas n’a rencontré aucune opposition et s’est imposée par cinq longueurs.

PAT EDDERY STAKES

L - 2ans - 1.400m

1er      CHINDIT (M2)

            (Wootton Bassett & Always a Dream, par Oasis Dream)

            Pr. : Michael Pescod

            El. : J. C. Bloodstock & R. Mahon

            Entr. : Richard Hannon

2e        COBH (M2)

            (Kodi Bear & Arbeel, par Royal Applause)

            Pr. : China Horse Club International Ltd

            El. : Awbeg Stud

            Entr. : Clive Cox

3e        NAVAL CROWN (M2)

            (Dubawi & Come Alive, par Dansili)

            Pr./El. : Godolphin

            Entr. : Charlie Appleby

Écarts : 1. 3/4 L, 1. 1/2 L, 2. 3/4 L (10 partants), Temps : 1’27”70