Par Philippe Garin, vice-président de Corlay

Courses / 08.07.2020

Par Philippe Garin, vice-président de Corlay

Plus jamais ça !

« À Corlay, ce dimanche 5 juillet, nous avons organisé nos courses à huis-clos et sans aucun problème particulier, mis à part que notre hippodrome ne s’est jamais senti aussi triste. Mais nous souhaitions être présents pour les professionnels en attente de courses d’obstacles, et notamment de cross.

Nos bénévoles se sont investis depuis le début du mois de mai, sans savoir s’il y aurait des courses, mais ils ont fait le boulot et de nombreux professionnels, présents à Corlay dimanche, les ont félicités, car le pénétromètre était de 3,6, les obstacles et la piste étaient parfait selon les entraîneurs et jockeys. Certains disent même qu’il s’agit de la meilleure piste de l’Ouest et ne comprennent pas pourquoi elle est si peu utilisée… Pour information, l’arrosage a commencé le 15 mai, alors même que nous n’avions aucune date de courses confirmée ! Nous organisons notre deuxième journée le 14 juillet et nous ouvrirons nos portes au public breton en attente de courses depuis de nombreuses semaines, et pour que la fête soit belle, nous devons avoir des partants, notamment en cross. Alors, Mesdames, Messieurs les entraîneurs, nous avons travaillé pour vous, merci de nous rendre la monnaie, s’il vous plaît. »