Prix de Bagatelle (L) : Onassis et la vista d’Hayley Turner

Courses / 19.07.2020

Prix de Bagatelle (L) : Onassis et la vista d’Hayley Turner

Prix de Bagatelle (L)

Onassis et la vista d’Hayley Turner

Pouliche très bien née, puisqu’elle est la fille de Jacqueline Quest (Rock of Gibraltar), lauréate platonique des 1.000 Guinées (Gr1), Onassis (Dubawi) avait remporté les Sandringham Stakes à Royal Ascot pour sa rentrée. Quatrième de Gr3 à Epsom ensuite, elle était à la recherche de son black type et elle l’a trouvé en France, dans le Prix de Bagatelle (L). Sa classe et la monte d’Hayley Turner ont fait la différence. Attentiste dans la seconde moitié du peloton, Onassis était bloquée en pleine piste à l’entrée de la ligne droite. Hayley Turner a alors décidé de plonger complètement à la corde, passant sous le nez de Dream Memory (Charm Spirit), ce qui allait entraîner une enquête classée sans suite. La pouliche de Tiermore Stud est arrivée plein gaz sur les animatrices. Elle est passée entre Kenpleya (Kendargent) et Gellhorn (Showcasing) dans les deux cents derniers mètres filant vers un facile succès.

Une enquête sans suite. Le mouvement d’Hayley Turner et Onassis a entraîné une enquête finalement sans conséquence sur le résultat. La femme jockey, qui est également consultante pour ITV Racing, nous a dit : « C’est une pouliche de très bon niveau. Elle adore ce qu’elle fait et elle est très bien née donc c’est très bien qu’elle gagne une Listed. J’ai dû faire attention dans la ligne droite pour trouver le passage et venir gagner» Onassis – sûrement nommée par un fan de Jackie Kennedy ! – est entraînée par Charlie Fellowes, installé à Newmarket, qui a décroché sa première Listed française ce dimanche.

Kenpleya fait un truc. Kenpleya a fait quelque chose en terminant deuxième de ce Prix de Bagatelle. La pouliche de Guy Pariente n’avait pas été revue depuis son succès dans un maiden, le 8 février, sur la P.S.F. cantilienne. Elle faisait donc sa rentrée, tout en montant nettement de catégorie. Vite à trois quarts de longueur de l’animatrice Gellhorn, elle s’est remarquablement défendue, faisant illusion pour la victoire. Son entraîneur, Sylvain Dehez, nous a dit : « Elle montrait de vraies belles choses le matin et a pris énormément de force lors de la trêve du printemps. Elle avait gagné un maiden en février dernier sur le sable et je la crois très bonne pour être deuxième aujourd’hui. Nous n’étions pas forcément pressés de la recourir et, avec ce qu’il s’est passé au printemps, nous l’avons ralentie et nous ne nous sommes pas précipités dès la reprise. Nous allons voir si nous allons à Deauville ou si nous attendons le second semestre, même si je ne peux pas me prononcer sur le terrain souple puisqu’elle a gagné sur la fibrée et, aujourd’hui, c’était du bon terrain» Contrariée par la gagnante, Dream Memory a terminé fort pour venir arracher la troisième place devant Khara (Acclamation).

La fille de Jacqueline Quest. Élevée par Charlie Osgood Philip Hanbury, Onassis a été vendue 200.000 Gns à la vente de yearlings d’octobre de Tattersalls. C’est Jamie McCalmont qui l’a acquise. Onassis est une fille de Dubawi (Dubai Millenium), étalon à Dalham Hall Stud et de Jacqueline Quest (Rock of Gibraltar), lauréate des 1.000 Guinées avant d’être rétrogradée au profit de Special Duty (Hennessy), et troisième des Coronation Stakes (Gr1). Onassis est la sœur de Line of Duty (Galileo), lauréat du Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1) et du Prix de Condé (Gr3), et troisième du Prix Jacques Le Marois - Haras de Fresnay-le-Buffard (Gr1) et du Prix du Moulin de Longchamp (Gr1), mais aussi d’Hibiscus (Galileo), troisième des Panther Stakes (L). Jacqueline Quest est la sœur de Mam’selle (Teofilo), troisième des Warwick Fillies’s Stakes (L).

Seeking the Gold

Dubai Millenium

Colorado Dancer

Dubawi

Deploy

Zomaradah

Jawaher

ONASSIS (F3)

Danehill

Rock of Gibraltar

Offshore Boom

Jacqueline Quest

Croco Rouge

Coquette Rouge

Juno Madonna

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 36’’93

1.000m à 600m : 25’’55

600m à 400m : 11’’65

400m à 200m : 11’’60

200m à l’arrivée : 11’’91

Temps total : 1’37’’64