Prix de Taillefontaine (Classe 2) : Tantpispoureux engrange

Courses / 27.07.2020

Prix de Taillefontaine (Classe 2) : Tantpispoureux engrange

Compiègne, lundi

Vainqueur de deux gros handicaps et deuxième du Prix de Saint-Patrick (L) à 3ans, Tantpispoureux (Showcasing) n’a plus la tâche facile avec sa valeur. Mais son entraîneur, Francis-Henri Graffard, lui a trouvé deux bons engagements et le poulain de Maurice Lagasse a mis dans le mille les deux fois. Tout d’abord à La Teste, puis à Compiègne, dans ce Prix de Taillefontaine (Classe 2). Après avoir patienté, Tantpispoureux a pris l’avantage à mi-ligne droite et il a été courageux pour résister à Kenbaio (Kendargent), venu à la corde. Mc Queen (Silver Frost) a pris la troisième place à une longueur et demie.

Entraîneur de Tantpispoureux, Francis-Henri Graffard a déclaré au micro d’Equidia : « Il était en forme et bien engagé, il en a profité. C’est un cheval que nous avons monté off, au moral, et ça paye aujourd’hui. Il est très utile et si nous n’avions que des chevaux comme lui, ça serait super. Dans les travaux, le matin, il ne passe pas un cheval, donc il vaut mieux ne pas être loin de la tête avec lui. Maintenant, il va devoir courir les gros handicaps, mais il n’a pas de marge et n’a pas le niveau des Listeds, qui peuvent être des combats durs pour lui. Il faut le tenir au moral. Le Grand Handicap de Deauville est tout à fait possible, mais il faut voir, d’autant qu’il avait déjà mal couru en ligne droite. »

Le frère d’Heuristique. Élevé par le Gestüt Zur Kuste Ag, Tantpispoureux a été racheté 50.000 € à la vente de yearlings Arqana, en août 2017. C’est un fils de Showcasing (Oasis Dream), étalon à Whitsbury Manor Stud, et de T’as D’Beaux Yeux (Red Ransom), gagnante de deux courses dont le Prix de Chaillot. Quatre des cinq produits de T’As d’Beaux Yeux ont gagné et trois sont black types. Outre Tantpispoureux, il y a Heuristique (Shamardal), troisième de la Poule d’Essai des Pouliches (Gr1), et Assiro (Declaration of War), vainqueur du Grand Premio di Milano (Gr1). La deuxième mère, Torrealta (In the Wings), a pris trois places de Listeds après avoir brillé dans les gros handicaps sous la férule de Jean Lesbordes. Elle a produit Seal Bay (Hernando), deuxième des Prix Finlande et de la Seine (Ls) et mère de Scalambra (Nayef), lauréate de la Copa de Oro (L). C’est la souche de Torrestrealla (Orpen), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches.

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Showcasing

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Arabesque

 

 

 

 

Prophecy

TANTPISPOUREUX (H4)

 

 

 

 

 

 

Roberto

 

 

Red Ransom

 

 

 

 

Arabia

 

T’As d’Beaux Yeux

 

 

 

 

 

In the Wings

 

 

Torrealta

 

 

 

 

Sea Ring