Prix La Périchole (Gr3) : Le Berry offre un premier Groupe à Gémix

Courses / 13.07.2020

Prix La Périchole (Gr3) : Le Berry offre un premier Groupe à Gémix

Prix La Périchole (Gr3)

Le Berry offre un premier Groupe à Gémix

Appartenant à la première production de Gémix, Le Berry avait été son premier vainqueur de Listed en gagnant le Prix Finot. Moins d’un an plus tard, le représentant de Gemini Stud, l’écurie de Roebeck, Benjamin Teboul et David Cottin est devenu le premier lauréat de Groupe de son père en s’imposant avec autorité dans le Prix La Périchole (Gr3). Fidèle à sa tactique de prédilection, qui était aussi celle de Gémix, Le Berry a pris les devants. À la rivière des tribunes, il a retapé une foulée et nous a fait une frayeur. Mais hormis cela, il a très bien sauté. Tour à tour, sur la piste intérieure, les pensionnaires de François Nicolle ont essayé de l’inquiéter. Mais Le Berry a accéléré sur le plat pour s’envoler et l’emporter aisément. Magrudy (Doctor Dino) a tenté de l’inquiéter mais il a dû se contenter d’une bonne deuxième place, finissant devant Golden Park (Walk in the Park), longuement attentiste en dernière position avant de finir fort. Gratos de l’Isle (Cokoriko) a fait une faute sérieuse au gros open ditch et il l’a payé à la fin concluant quatrième.

Un avion. Entraîneur de Le Berry, désormais lauréat de quatre de ses cinq sorties, David Cottin nous a déclaré : « Le cheval est très bon. Il s’économise pendant le parcours et il ne fait pas de faute. Il va devant, il a du rythme et de l’action et un vrai changement de vitesse» Jockey de Le Berry, Kévin Nabet a ajouté : « C’est un avion tout simplement. Je ne sais pas s’il pourra confirmer dans le lourd mais logiquement, les chevaux aussi bons que lui s’adaptent à tous les terrains. Le Berry n’a besoin de personne. Même s’il y en a un qui progresse à une demi-longueur de lui, il reste vraiment concentré et il respire partout»

La belle histoire de Gémix continue. Francis Teboul était présent, en famille, et il nous a dit après la remise du trophée : « Nous savons que débuter sur le steeple d’Auteuil est compliqué et nous avions quelques craintes. David [Cottin, ndlr] l’a toujours beaucoup estimé et apprécié sa qualité de saut. C’est un sauteur naturel. Et puis il a un pouvoir d’accélération qui est assez exceptionnel. C’est la très belle histoire de Gémix qui continue. Le Berry appartient à la première année de production de Gémix, qui a fait des gagnants de Listed et maintenant de Groupe. Nous pouvons avoir quelques espoirs pour l’automne. C’est une belle récompense pour mon associé Michel Haski et moi-même pour l’étalon que nous soutenons. Nous sommes ravis des produits de Gémix de cette première année et nous attendons avec impatience les suivantes. »

Le frère de Berryville. Élevé par la comtesse Édouard Decazes et Louis Le Métayer, Le Berry est donc un fils du champion Gémix (Carlotamix), étalon au haras du Lion, et de Kalberry (Kaldounévées), gagnante sur 2.400m à ParisLongchamp et quatrième du Prix Pénélope (Gr3). C’est le frère de Berryville (Poliglote), double gagnant du Grand Prix de Pau (Gr3), deuxième du Prix Finot et quatrième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1), et de Dream Berry (Dream Well), deuxième de Gr3 sur les claies d’Aintree.

Linamix

Carlotamix

Carlitta

Gémix

Hours After

Ges

Gofter

LE BERRY (H4)

Kaldoun

Kaldounévées

Safaroa

Kalberry

Comrade in Arms

Sugarberry

Maple Sugar