Retour vers le futur à Auteuil (2/3)

Magazine / 17.07.2020

Retour vers le futur à Auteuil (2/3)

Par Christopher Galmiche

Après un premier épisode consacré aux chevaux d’âge, nous vous proposons un deuxième épisode de notre série sur l’automne 2020 à Auteuil. Cette fois, focus sur les steeple-chasers et les hurdlers de 4ans.

• STEEPLE-CHASERS DE 4ANS

Un automne qui pourrait rebattre les cartes

Contrairement aux chevaux d’âge, les 4ans ont pu disputer leurs championnats respectifs du printemps, les Prix Ferdinand Dufaure et Alain du Breil (Grs1), mais à Compiègne, en lieu et place d’Auteuil, pour cause de crise sanitaire. Gardons le Sourire (Fame and Glory) a remporté le Ferdinand Dufaure, en dépit d’un mauvais parcours. Le champion du haras de Saint-Voir était revenu terminer fort pour prendre l’avantage dans les derniers mètres. Dans le Prix Jean Stern (Gr2), il s’était imposé avec un brio saisissant, à l’issue d’une course d’attente. Son entourage a fait un travail important pour lui apprendre à se détendre et à pouvoir ainsi exprimer tout son potentiel. Gabriel Leenders souhaite maintenant essayer de lui apprendre à courir plus près dans un parcours. Sur ce qu’il a montré ce printemps, il est un solide leader des steeple-chasers de 4ans. Mais, à l’automne, il pleut souvent et la pluie n’est pas franchement son alliée. Dès lors, la hiérarchie pourrait être revue dans le Maurice Gillois si le terrain devenait franchement lourd. Alors qui pour prendre le dessus sur Gardons le Sourire ?

Le Berry (Gémix) a enlevé le Prix La Périchole (Gr3) de bout en bout, malgré une hésitation sur la rivière des tribunes. Son accélération sur le plat a été époustouflante, mais son jockey, Kévin Nabet, a précisé : « Je ne sais pas s’il pourra confirmer dans le lourd mais, logiquement, les chevaux aussi bons que lui s’adaptent dans tous les terrains. » Invaincu en steeple, lauréat de quatre de ses cinq sorties, le cheval défendant les couleurs de Gemini Stud a une bonne marge de progression. Si les terrains profonds ne le gênent pas, il s’annonce dangereux pour Gardons le Sourire.

Compagnon d’entraînement de Le Berry chez David Cottin, Général en Chef (Martaline) n’a pas encore couru dans un Groupe, ni même sur le steeple d’Auteuil, mais il a le profil d’un sauteur de classe. Il a remporté ses deux sorties sur les gros obstacles, dont la dernière dans le Prix Djarvis à Pau, où il s’est baladé, l’emportant de onze longueurs. Son entraîneur, David Cottin, avait alors dit : « C’est un cheval qui sort de l’ordinaire, c’est une certitude. Ce qui peut l’empêcher d’être un champion, c’est sa tête, il monte en pression avant la course et après, il ne se rend pas compte qu’il n’a pas pris dur. Il a beaucoup de classe. » Nous avons hâte de voir Général en Chef à Auteuil, car il peut s’installer parmi l’élite. Vainqueur du Prix Congress (Gr2), Dream Wish (Dream Well) fait partie des meilleurs steeple-chasers de 4ans et le terrain lourd, c’est son truc ! Kind Edward (Martaline) l’a devancé dans le Prix Duc d’Anjou (Gr3), mais il est difficile à saisir. Si un parcours se goupille comme il le souhaite, il est à même de réaliser de grandes choses.

Yeiayel, mieux qu’un challenger. Yeiayel (Protektor) a frôlé la victoire dans le Ferdinand Dufaure et son entraîneur, Jérôme Delaunay, lui a concocté un programme idéal pour arriver sur le Gr1. En constants progrès, tout en commençant à avoir du métier, il fait figure, à la fin du printemps, d’un lauréat potentiel de Prix Maurice Gillois. Arbarok (Masked Marvel) a retrouvé le chemin du succès à Clairefontaine, dans un lot à sa portée. Sa seule sortie sur le steeple d’Auteuil s’est soldée par une chute au gros open-ditch alors qu’il allait facilement. Guillaume Macaire pense qu’il fera un très bon cheval sur 4.400m à Auteuil. Mais il ne faudrait pas que le terrain devienne très pénible.

Compagnon de boxes d’Arbarok, Galléo Conti (Poliglote) est né pour aller sur le steeple, puisque frère du crack Silviniaco Conti (Dom Alco). Il vient de conclure deuxième du Prix Questarabad (Gr3), ce qui lui ouvre la voie des bonnes courses sur les haies. Mais vu sa qualité de saut, il peut aussi s’orienter vers le Maurice Gillois. Son compagnon de casaque et d’entraînement Al Cuarto (Nicaron) va apprécier le retour des terrains pénibles à l’automne, tout comme Groom Boy (Tiger Groom), Gratos de l’Isle (Cokoriko), qui a fait quelque chose en se classant quatrième de La Périchole après son énorme faute au gros open-ditch, Polisud (Lord du Sud) et Pacha Senam (Masked Marvel). Du côté de la casaque Devin, on pourra compter sur Magrudy (Doctor Dino), deuxième de La Périchole, qui progresse mentalement, Nanosecond (Doctor Dino), laquelle aura aussi l’option des Groupes pour femelles, et Le Lude (Turgeon).

L’équipe de Mickaël Seror a fait un beau travail avec Golden Park (Walk in the Park), qui, après une longue course d’attente, a démontré ce dont elle était capable en se classant troisième de La Périchole.

PRIX MAURICE GILLOIS : LES PARTANTS POTENTIELS

Gr1 - Steeple-Chase - 4ans - 4.400m

Cheval

Entraîneur

Gardons le Sourire

Gab. Leenders

King Edward

A. Chaillé-Chaillé

Le Berry

D. Cottin

Général en Chef

D. Cottin

Yeiayel

J. Delaunay

Al Cuarto

G. Macaire

Dream Wish

D. Bressou

Arbarok

G. Macaire

Le Lude

F. Nicolle

Groom Boy

Gab. Leenders

Gratos de l’Isle

F. Nicolle

Magrudy

F. Nicolle

Golden Park

M. Seror

Gentilhomme

Gab. Leenders

Polisud

F. Nicolle

Pacha Senam

F. Nicolle

• HURDLERS DE 4ANS

Une génération de classe

La promotion des hurdlers de 4ans 2020 est d’une grande qualité. Le poulain entier For Fun (Motivator) a remporté le Prix Alain du Breil (Gr1) bien que son jockey ait perdu sa cravache. Il s’est ainsi offert un premier succès de Groupe en vue de sa future carrière au haras. Il a l’étoffe pour confirmer à l’automne, même si son dauphin dans la course de haies d’été des 4ans, James du Berlais (Muhtathir), a échoué de peu à Compiègne. Depuis, il s’est imposé avec une grande aisance dans le Prix Questarabad (Gr3). Il a été endurci dans les gros handicaps, dans lesquels il était très largement au-dessus de ses adversaires. Et plus il court, plus il progresse. Dès lors, le Renaud du Vivier peut lui revenir à l’automne. Mais il faudra aussi compter sur un autre entier, Moises Has (Martaline), victime d’un petit pépin de santé avant le Prix Alain du Breil. En terrain lourd, le poulain d’Hamel Stud est redoutable car il peut poursuivre sa longue accélération qui fait alors des ravages. Involontairement, il aura évité des combats durs et ça jouera certainement.

Kool Has (Martaline) a fait quelque chose qui sort de l’ordinaire lorsqu’il a enlevé le Prix Amadou (Gr2). Mais il nous a laissés sur notre faim à Compiègne. Jugé sur sa deuxième place du Prix Cambacérès (Gr2), il sera mieux à Auteuil. Gant de Velours (Poliglote) a fait mieux que confirmer sa victoire pour son début à Auteuil lorsqu’il a conclu deuxième du Prix Amadou, en réalisant un superbe effort final. Pas revu ensuite, le protégé de Nicolas de Lageneste a l’étoffe pour devenir le leader de la génération. Vainqueur du Prix Univers II (L) devant James du Berlais, Denomédenuo (Crossharbour) n’aura certainement plus beaucoup de choix dans son programme en valeur 64,5. Dès lors, il sera intéressant à voir dans les Groupes, car il doit avoir la qualité pour bien faire à ce niveau.

Trois 4ans se sont montrés très séduisants à Auteuil ce printemps. Il s’agit de Green Dragoness (Enrique), la petite sœur de Blue Dragon (Califet), qui a enrhumé ses rivales à Compiègne, lors de ses débuts le 11 mai, et des deux premiers du Prix Virelan, Avenue Kennedy (Air Chief Marshal), laquelle s’est imposée avec brio à Auteuil, et Qui Fait Fortune (Soldier of Fortune). Ces trois chevaux ont le profil pour devenir des chevaux de Groupe dans le futur, sachant que les deux premières ont aussi la possibilité de courir à ce niveau face aux seules femelles. Dans ce créneau des hurdlers de 4ans, il faudra revoir Fureur de Vivre (Gémix), extrêmement contrarié à la haie du Pavillon dans le Prix Questarabad.

PRIX RENAUD DU VIVIER : LES PARTANTS POTENTIELS

Gr1 - Haies - 4ans - 3.900m

Cheval

Entraîneur

For Fun

G. Macaire

James du Berlais

R. Collet

Kool Has

F. Nicolle

Denomédenuo

J. Boisnard

Gant de Velours

N. de Lageneste

Fureur de Vivre

D. Cottin

Avenue Kennedy

F. Nicolle

Moises Has

F. Nicolle

Qui Fait Fortune

Mme I. Pacault

Green Dragoness

D. Cottin