Deauville rendra hommage à la donation Isabel et Louis Romanet

Courses / 18.08.2020

Deauville rendra hommage à la donation Isabel et Louis Romanet

Vendredi 28 août, une cérémonie sera organisée par la ville de Deauville pour rendre hommage à la donation Isabel et Louis Romanet. Ces œuvres d’art et documents anciens exceptionnels autour des courses, mais aussi de l’histoire de la ville, seront exposés aux Franciscaines de Deauville, un nouveau lieu de culture qui ouvrira ses portes l’année prochaine.

Louis Romanet nous a tout d’abord expliqué la raison de cette donation : « Ma femme, Isabel, nous a malheureusement quittés en février 2013. Quelque temps après, et comme nous n’avions pas eu d’enfants, j’ai décidé de donner à la ville de Deauville notre collection d’œuvres d’art. C’est devenu la donation Isabel et Louis Romanet donc, en mémoire de ma femme, de ma carrière et de l’attachement de ma famille aux courses de chevaux et à Deauville. Je me disais que tout cela devait rester. J’avais été séduit par le projet du musée dans l’ancien couvent des Franciscaines initié par Philippe Augier, je trouvais et je trouve toujours que c’est un projet absolument magnifique. L’idée d’accorder quatre espaces pour les quatre thèmes liés à Deauville, dont le cheval, m’a emballé, sachant que ce que je donne permettra d’"alimenter" ces univers. »

Une collection constituée sur plusieurs décennies. Louis Romanet poursuit : « Mon épouse travaillait dans des salons d’antiquaires. Elle m’a donné le goût de chercher et de trouver des œuvres, de "chiner". Ma famille disposait déjà d’œuvres d’art en relation avec les chevaux et les courses, mais j’ai eu envie d’enrichir cette collection. Mes premières acquisitions, il y a plus de quarante ans, concernaient les trois hippodromes historiques de la Société d’encouragement, Longchamp, Chantilly et Deauville. Mais je suis rapidement allé plus loin. J’ai donc, au fil des ans, acquis des œuvres sur les chevaux et le monde des courses dans sa globalité – avec les courses françaises et les courses étrangères. Lors de la première donation, il y avait par exemple une aquarelle représentant l’une des toutes premières ventes de chevaux à Newmarket. »  

Une deuxième donation un peu plus "régionale". Depuis 2014, Louis Romanet a transmis à la ville de Deauville 403 œuvres d’art, dont 67 en 2019 et 2020. Cette deuxième donation revêt un aspect régional comme il nous l’a expliqué : « Isabel, comme moi, adorait Deauville. Elle était très attachée à la région. Mon amour pour Deauville ne se limite pas aux courses ni à l’hippodrome. C’est pourquoi j’ai étendu ma recherche à des œuvres représentant la ville et sa région, et à des documents sur son histoire. Des pièces ont été achetées lors de ventes, à Deauville notamment. Pour d’autres, certains spécialistes, au fait des mes recherches, me contactaient directement. En ce sens, j’ai beaucoup travaillé avec un libraire-antiquaire de Honfleur, David Auger. Plus les choses avançaient, plus j’ai eu envie d’agrandir cette collection pour que perdure l’association entre la famille Romanet et Deauville. Les thématiques de cette deuxième donation sont donc liées à la Normandie et à l’univers du cheval. Il y a des peintures, des dessins, des gravures, des lithographies et des photographies, mais aussi des livres. Si les œuvres d’art dépassent le cadre des courses, les livres, eux, concernent ce domaine. France Galop a déjà donné ou mis en dépôt bon nombre d’ouvrages aux Franciscaines pour qu’ils puissent être utilisés et diffusés par Internet. J’y ajoute donc d’autres ouvrages et beaucoup de brochures très rares. »

Repoussée, l’inauguration des Franciscaines aura lieu en mars 2021

L’inauguration des Franciscaines, à la fois musée, médiathèque, auditorium, ateliers artistiques, etc., devait avoir lieu au mois de juin, mais le Covid-19 en a repoussé l’ouverture, qui est désormais prévue en mars 2021.

Par ailleurs, la totalité des œuvres données par Louis Romanet a été intégrée au chantier des collections en vue du transfert des œuvres aux Franciscaines début novembre 2020 : le constat d’état, la numérisation, l’inventaire, l’informatisation et bien sûr le conditionnement des œuvres ont été réalisés en 2019 et 2020.

Les images des œuvres de la collection Romanet seront accessibles à tous sur le portail internet des Franciscaines et les originaux seront exposés par rotation au sein des Franciscaines à partir de mars 2021.

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.