Flame of Tara Stakes (Gr3) : les pouliches passent un test de (grande) tenue

International / 27.08.2020

Flame of Tara Stakes (Gr3) : les pouliches passent un test de (grande) tenue

Curragh (IE), vendredi

Les pouliches de 2ans ont rendez-vous dans les Flame of Tara Stakes (Gr3). Cette course est la plus intéressante des trois Groupes à l’affiche vendredi au Curragh. Le mile sera un vrai test de tenue sur un terrain annoncé très souple, peut-être lourd.

Une fille de Chicquita sage comme une image. Donnacha O’Brien nous a présenté à Leopardstown une très bonne pouliche de grande naissance. Nicest (American Pharoah) est issue de la française Chicquita (Montjeu) qui avait connu son jour de gloire au Curragh en remportant, pour l’entraînement d’Alain de Royer Dupré, les Irish Oaks (Gr1). Contrairement à sa mère, qui avait manqué finir dans le bar à bière, elle s’est montrée sage comme une image lors de ses débuts. Nicest a en effet galopé au cœur du peloton. Elle a emprunté deux passages entre ses adversaires et, dans les dernières foulées, a battu la très estimée Talacre (Flintshire), une sœur de Siskin (First Defence). Le jeune Donnacha a certes profité de la décharge (cinq livres) de Gavin Ryan, un apprenti qui monte comme un vrai jockey, mais Nicest est l’une des pouliches d’avenir vues cet été en Irlande.

Emaniya, une Aga Khan pour le Boussac. Une autre prétendante au succès est l’élève de Son Altesse l’Aga Khan Emaniya (Sea the Stars). Elle appartient à la souche des lauréats de Gold Cup (Gr1) Enzeli (Kahyasi) et Estimate (Monsun). Dermot Weld l’a envoyée à Cork pour ouvrir son palmarès et la pouliche a fait le travail de belle manière, visiblement à son aise sur le mile. Elle a bien mérité son engagement dans le Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1). Ce jour-là, Divinely (Galileo), la propre sœur de Found, avait essayé de lui rendre la vie difficile en imprimant le train… avant de rendre les armes à 100m du poteau. Elle a terminé deuxième à deux longueurs et est encore maiden. Mais la classe ne lui fait pas défaut. Dans les derniers mètres, elle a été battue par une autre maiden : Ahandfulofsummers (Galileo), aussi présente vendredi.

Six des neuf partantes sont encore en quête d’un premier succès. L’autre gagnante est Meala (Épaulette), qui a ouvert son palmarès après quatre sorties… et l’a fait par 11 longueurs ! Samedi dernier, son entraîneur et éleveur Jim Bolger l’a courue dans les Debutante Stakes (Gr2), sur 1.400m, et la pouliche a un peu manqué pour finir, en se classant quatrième. Elle possède l’avantage de l’expérience et sera accompagnée par sa camarade Allagar (Vocalised).

15 H 40 • FLAME OF TARA STAKES

Gr3 - 2ans - Femelles - 1.600m

# (Corde) Partante Entraîneur Jockey
1 (4) Ahandfullofsummers J. A. Stack C. Hayes
2 (2) Allagar J. Bolger R. Cleary
3 (9) Divinely A. O’Brien W. Lordan
4 (5) Dolce Notte J. A. Stack R. Whelan
5 (6) Emaniya D. Weld O. Orr
6 (7) Meala J. Bolger K. Manning
7 (1) Nicest D. O’Brien G. Ryan
8 (3) Rosscarbery J. J. Murphy R Colgan
9 (8) Ubuntu J. O’Brien D. McDonogh

Curragh (IE), vendredi

Round Tower Stakes (Gr3)

Teresa Mendoza, une casaque franco-saoudienne et plein de rêves

Malgré un effectif réduit, Ken Condon a sorti deux gagnants de Groupe avec la génération 2018. Et il pourrait en avoir un troisième vendredi. Teresa Mendoza (Territories) s’était promenée lors de ses débuts au Curragh, face aux poulains. La pouliche a été achetée par l’écurie Ama.Zingteam, dont le siège social est basé en France. Il s’agit de l’entité hippique d’Abdullah bin Moteb bin Abdullah bin Abdulaziz Al Saud, membre de la famille royale saoudienne. La casaque est connue en France, notamment grâce à Allez Barza (Dabirsim). Teresa Mendoza est engagée dans le Prix Marcel Boussac et dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Grs1). Elle s’annonce comme la favorite des Round Tower Stakes (Gr3), une course qui a servi de tremplin à de futurs chevaux de Gr1 sur le sprint, comme Ten Sovereigns (No Nay Never) et US Navy Flag (War Front).

Leur entraîneur, Aidan O’Brien, présente deux produits d’Air Force Blue : Chief Little Hawk et Giorgio Vasari. Le premier vient de remporter, dimanche à Naas, les Ballyhane Stakes, une course richement dotée et réservée aux produits d’étalons n’ayant pas atteint un prix médian de 75.000 € aux ventes en 2019. Il est le deuxième 2ans d’Europe dans le classement par les gains, à quelques euros de Campanelle (Kodiac). Chief Little Hawk a décroché un rating de 104, mais il a pris des places dans les courses black type. Il y a aussi une ligne entre Teresa Mendoza et Chief Little Hawk. La pouliche a battu par presque deux longueurs Monaasib (Bobby’s Kitten), lequel s’est incliné face au poulain après une belle lutte dans les Ballyhane alors qu’il recevait quatre livres. Coill Avon (Kingman) a ouvert son palmarès de belle manière sur ce même parcours et possède une belle chance, tout comme la pouliche Sweet Gardenia (Showcasing), qui a gagné la course de consolation des Ballyhane avec à la clé 40.000 €.

17 H 10 • ROUND TOWER STAKES

Gr3 - 2ans - 1.200m

# (Corde) Engagé Entraîneur Jockey
1 (9) Chief Little Hawk A. O’Brien W. Lordan
2 (4) Coill Avon G. Lyons C. Keane
3 (3) Coulthard M.D. O’Callaghan L. Roche
4 (1) Giorgio Vasari A. O’Brien P. Beggy
5 (5) New Treasure J. Bolger K. Manning
6 (6) All Things Bright J.J. Murphy J. Sheridan
7 (2) Sloane Peterson J.A. Stack C. Hayes
8 (7) Sweet Gardenia J.J. Murphy R. Colgan
9 (8) Teresa Mendoza K. Condon S. Foley

Curragh (IE), vendredi

Snow Fairy Stakes (Gr3)

Où l’on reparle d’Albigna…

La lauréate du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1) Albigna (Zoffany) fera sa rentrée dans les Snow Fairy Fillies Stakes (Gr3). La pouliche de la famille Niarchos n’avait pas apprécié le terrain trop léger des 1.000 Guinées d’Irlande (Gr1), dont elle était favorite. Aux ratings, elle possède une douzaine de livres d’avantage sur ses rivales et a eu tout le temps pour se refaire une santé. Les 1.800m ne la dérangeront pas.

Aidan O’Brien compte sur deux pouliches et la meilleure est Lovelier (Galileo), la propre sœur de Winter. Elle est un peu tardive mais a été bonne deuxième en dernier lieu dans les Kilboy Estate Stakes (Gr2), sur ce même parcours. Elle devançait Kiss for a Jewel (Kingman), une 4ans entraînée par Dermot Weld qui cherche son Groupe. La deuxième de Ballydoyle est So Wonderful (War Front), placée de Gr1 à 2ans, qui a dû attendre le 9 août 2020 et sa quinzième sortie pour ouvrir son palmarès.

16 H 10 • SNOW FAIRY FILLIES STAKES

Gr3 - 3ans et plus - Femelles - 1.800m

# (corde) Partante Entraîneur Jockey
1 (7) Come September G. Cromwell C. Keane
2 (8) Harriet’s Force K. H. Clarke G. Brouder
3 (6) Kiss for a Jewel D. Weld O. Orr
4 (4) Lday Wannabe J.A. Stack C. Hayes
5 (5) Simply a Breeze J. Feane G. Ryan
6 (1) Albigna J. Harrington S. Foley
7 (10) Epona Plays W. McCreery D. McDonogh
8 (2) Lovelier A. O’Brien W. Lordan
9 (3) So Wonderful A. O’Brien P. Beggy
10 (9) Thundering Nights J. O’Brien S. Crosse