Une écurie de groupe axée sur la vitesse, la précocité… et Birchwood

Courses / 22.08.2020

Une écurie de groupe axée sur la vitesse, la précocité… et Birchwood

Le haras de la Huderie appartient à Gilles et Patrick Sayer. Avec Béranger Bussy (le responsable du haras) et Ghislain Bozo (Meridian International), ils lancent un syndicat de propriétaires d’un genre nouveau. Ils nous ont expliqué : « L’identité du haras de la Huderie s’est développée autour de concepts forts : l’amour des chevaux, la passion des courses, la convivialité, l’attrait pour la vitesse et la précocité. Alors que la partie étalonnage a fortement été revitalisée, nous voulons innover en lançant une écurie de groupe : Huderie Racing. L’idée est simple, au moment où l’on voit que les syndicats de propriétaires prennent leur essor en France. Nous voulons rassembler des acteurs confirmés de la filière course avec des néophytes, pour faire courir des produits de l’étalon Birchwood (Dark Angel) que nous allons acheter aux ventes. Ils seront acquis dans une optique de précocité, avec le modèle et l’origine maternelle adéquate. Dans un deuxième temps, nous allons les confier à des entraîneurs reconnus pour leur habileté avec les 2ans. C’est un projet que nous murissons de longue date. Désormais les statuts sont validés auprès de France Galop et, à partir de septembre, le capital sera ouvert aux personnes qui veulent nous suivre dans l’aventure. »

L’étalon Birchwood (Dark Angel sur Exceed and Excel) a sailli plus de 266 juments lors de ses premières saisons de monte en France et ses premiers yearlings passent en vente cette année. Précoce, il a débuté et gagné sur 1.000m en mai, avant de remporter les Superlative Stakes (Gr2). Il s’est ensuite classé troisième des National Stakes et de la Breeders’ Cup Juvenile Turf (Grs1). Le cheval a été syndiqué et il officie au haras de la Huderie, au côté d’un autre précoce, Garswood (Dutch Art). C’est aussi dans ce haras que Goken (Kendargent), actuelle tête de liste des pères de 2ans en France, a commencé sa carrière.

Son entourage nous a confié : « Birchwood est un très bon cheval et il réalise des débuts au haras très intéressants. En troisième année, toujours difficile pour un jeune sire, il a encore sailli 79 juments : les éleveurs sont contents des produits qui sont signés précoces et ils reviennent. Dans cette aventure de l’écurie de groupe, des porteurs de part de l’étalon nous suivent. Ils vont investir car ils sont convaincus de ses qualités de reproducteur et nous voulons tous qu’il brille dès sa première génération en piste en 2021. Pour les novices qui nous rejoignent, ce sera l’occasion de découvrir les courses, l’entraînement, les ventes mais aussi toute la partie élevage et étalonnage, qui est passionnante. Avec des poulains choisis pour leur précocité, nous leur apportons de sérieuses chances d’aller très tôt aux courses l’an prochain. L’avantage du système que nous mettons en place, c’est qu’il permet un fonctionnement tout en transparence, avec en arrière-plan l’expertise de Ghislain et Béranger. Il apparaît comme une évidence que le programme français offre des opportunités à saisir chez les 2ans. »

Le plan porte sur environ six yearlings, avec possibilité de s’associer sur certains avec d’autres propriétaires. Gilles et Patrick Sayer vont prendre une part significative de l’investissement. Au total, il approche les 450.000 €, avec des parts à 5.000 €. La durée de vie envisagée de Huderie Racing est de deux années. Avant la Covid-19, la France avait enregistré une baisse de 150 sujets de 2ans à l’entraînement. Avec un nombre de courses pour cette tranche d’âge qui est constant, les chevaux précoces ont donc de belles opportunités en 2021 dans notre pays.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.