L’italienne Auyantepui avec Dettori en cadeau

Courses / 19.08.2020

L’italienne Auyantepui avec Dettori en cadeau

Mario Baratti s’est assuré la monte de Lanfranco Dettori pour son premier partant dans une course de Groupe, à l’occasion du Shawell Prix de la Nonette (Gr2). Joli cadeau d’anniversaire pour le jeune entraîneur italien ! Mais la pouliche, qu’il vient de recevoir, n’a rien d’une novice : Auyantepui (Night of Thunder), seule gagnante classique du lot samedi, est invaincue et a déjà remporté les Oaks d’Italia (Gr2) sur les 2.200m de San Siro en devançant l’allemande Memphis (Jukebox Jury), quatrième dans le Furstenberg Rennen (Gr3) ensuite, avec à la clé une valeur 46.

Comment juger l’italienne ? « La course de samedi nous apprendra beaucoup sur son compte, nous a confié son nouvel entraîneur. La ligne des Oaks d’Italie n’est pas si mauvaise et la pouliche en était à sa troisième sortie en trente-neuf jours. Elle se plaît à Chantilly et affiche une belle condition. On commence à se connaître. Quand elle est arrivée à l’écurie, on pensait qu’elle pouvait aller sur plus long mais finalement, c’est une pouliche de 2.000m. »

Sa tâche ne s’annonce pas facile dans une course de haut niveau. Mario Baratti nous confie : « Tawkeel (Teofilo) fait figure d’imbattable et le lot est très relevé. Une place dans les trois premiers est l’objectif pour elle. Avec Lanfranco Dettori en selle, pas question de donner des ordres stricts ! La pouliche n’est pas très démonstrative le matin mais son dernier galop, mardi dans un terrain presque lourd, m’a beaucoup plu. J’avais décidé d’aller devant, elle s’est bien posée et a accéléré avec de magnifiques foulées. Elle a l’air de se plaire dans le lourd, ce qui va être un gros avantage en vue de samedi. Auyantepui peut courir en tête et c’était une possibilité, mais quand j’ai vu la supplémentation de Frankel’s Storm (Frankel)par Mark Johnston… Bref, le choix reviendra à son pilote. »