Prix André Aubertie (Maiden) : Pouvoir Royal s’envole

Courses / 15.08.2020

Prix André Aubertie (Maiden) : Pouvoir Royal s’envole

La Teste, samedi

Représentant de Jean-Claude Rouget et Fabrice Vermeulen, Pouvoir Royal (Mayson) s’était classé quatrième puis troisième de ses deux premières sorties, face à des chevaux qui ont ensuite répété. Deux choses ont changé pour sa troisième tentative : la distance – il découvrait les 1.600m – et la tactique, car il a été monté de manière offensive. Ces deux changements se sont révélés payants : le poulain s’impose de trois longueurs et demie, avec une simple claque de Jean-Bernard Eyquem. Le pilote a même pris le temps de se retourner à deux reprises dans la phase finale pour mesurer son avance ! Il a déclaré au micro d’Equidia : « La dernière fois, il n’est pas très bien parti, après avoir attendu longtemps qu’un cheval un peu difficile entre dans les boîtes. Il avait ensuite subi la course. Ce samedi, nous sommes allés devant. Le poulain a contrôlé et bien gagné. C’est un beau cadeau d’anniversaire pour son entraîneur Fabrice Vermeulen… » Le favori, Rocket Song (Dream Ahead), termine deuxième. Singledon (New Bay) est troisième à deux longueurs et demie. Le quatrième est trois longueurs plus loin !

Un descendant de Miss Tahiti. Élevé par Skymarc Farm et présenté par le haras de la Louvière à la vente de yearlings d’octobre Arqana, Pouvoir Royal avait été acheté 50.000 € par Michel Zerolo (Oceanic Bloodstock). C’est un fils d’Hawaiian Heat (Galileo), laquelle a été arrêtée pour son unique sortie. La jument a trois partants et deux gagnants, dont Cape Gentleman (Champs Élysées), lauréat de son maiden à 3ans sur 2.900m à Clairefontaine.

La deuxième mère, Miss Hawai (Peintre Célèbre), n’a pas couru mais a donné Beach Bunny (High Chaparral), deuxième des Pretty Polly Stakes (Gr1). Au haras, elle a donné deux black types, dont le sprinter Naadirr (Oasis Dream), gagnant de Listed et cinquième (sur 20) dans le British Champion Sprint (Gr1) de Muhaarar (Oasis Dream).

Miss Hawai est aussi la deuxième mère de King David (Elusive City), né au Danemark mais lauréat de Gr3 en Allemagne. La troisième mère est Miss Tahiti (Tirol), lauréate du Prix Marcel Boussac (Gr1), deuxième du Prix de Diane et du Prix Saint-Alary (Grs1) et troisième du Prix Vermeille (Gr1). Miss Tahiti est la mère de Miss France (Dansili), lauréate des 1.000 Guinées de Newmarket et des Oh So Sharp Stakes (Gr3), et deuxième des Sun Chariot Stakes ainsi que du Prix Rothschild (Grs1).

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Mayson

 

 

 

 

 

Pivotal

 

 

Mayleaf

 

 

 

 

Bayleaf

POUVOIR ROYAL (M2)

 

 

 

 

 

 

Salder’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Hawaiian Heat

 

 

 

 

 

Peintre Célèbre

 

 

Miss Hawai

 

 

 

 

Miss Tahiti