Prix Association Les PP (Prix des Peupliers) (Steeple-chase) : Kalmonika s’impose d’emblée sur les gros obstacles

Courses / 17.08.2020

Prix Association Les PP (Prix des Peupliers) (Steeple-chase) : Kalmonika s’impose d’emblée sur les gros obstacles

Prix Association Les PP (Prix des Peupliers) (Steeple-chase)

Kalmonika s’impose d’emblée sur les gros obstacles

Lauréate sur les haies de Cagnes-sur-Mer et d’Angers, Kalmonika (Saint des Saints) a effectué des débuts victorieux sur les gros obstacles à Clairefontaine, après six mois d’absence. Immédiatement en tête, la jument du haras des Coudraies et de Jean-Louis Guérin s’est montrée très appliquée dans ses sauts. Elle a dû retaper une foulée à l’avant-dernier obstacle, contrairement à Great Escape (Great Pretender), qui l’a franchi d’un bond en progressant vivement à son extérieur. Les deux rivales ont sauté l’ultime difficulté en même temps et Great Escape a fait un instant illusion pour la victoire, mais Kalmonika s’est montrée très dure à l’intérieur de la piste et s’est imposée de deux longueurs. Son jockey, Angelo Zuliani, nous a dit : « Elle s’impose vraiment bien. Kalmonika avait déjà montré de superbes moyens en haies. Elle confirme en steeple et je pense qu’elle va monter sur cette victoire. » Diva des Obeaux (Spanish Moon) a terminé seize longueurs plus loin pour s’emparer de la troisième place.

Une propre sœur de Kobrouk. Élevée par le haras des Coudraies, Kalmonika est née pour réussir sur le steeple d’Auteuil. C’est une fille de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, et de Kotkira (Subotica), lauréate à 3ans sur les haies d’Auteuil et placée à 4ans sur le steeple d’Enghien. Cette dernière a donné deux autres lauréats : Kobrouk (Saint des Saints), vainqueur des Prix Congress (Gr2) et Orcada (Gr3) et deuxième des Prix Maurice Gillois et Ferdinand Dufaure (Grs1), et Katgary (Ballingarry), deuxième de Gr3 sur les claies de Cheltenham. La poulinière a aussi donné Kotkiline (Martaline), à qui l’on doit Kapkiline (Kapgarde), troisième – entre autres – du Prix Ferdinand Dufaure. Disparue en 2019, Kotkira a une 2ans, Kolkova (Great Pretender), et un yearling, Kioko (Kapgarde).

La deuxième mère, Katiana (Villez), n’a pas couru. Elle a notamment produit deux gagnants du Prix Morgex (Gr3), Kotkieglote (Poliglote) et Katenko (Laveron). Katiana est la sœur de sept black types, parmi lesquels Kotkita (Subotica), lauréate du Prix Cambacérès (Gr1) et mère de Kotkikova (Martaline), gagnante du Prix Ferdinand Dufaure, mais aussi Kalifko (Montmartre), vainqueur du Prix Aguado (Gr3), Katkovana (Westerner), quadruple gagnante de Listed et deuxième du Prix Alain du Breil (Gr1), ou encore Kalkir (Montmartre), deuxième de Gr1 sur les claies de Leopardstown. La quatrième mère de Kalmonika est la matrone Kotkie (Rheffic), à qui l’on doit les cracks Katko (Carmarthen) et Kotkijet (Cadoudal), qui ont gagné cinq Grands Steeple-Chases de Paris (Gr1) à eux deux.

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Saint des Saints

Pharly

Chamisène

Tuneria

KALMONIKA (F5)

Pampabird

Subotica

Terre de Feu

Kotkira

Villez

Katiana

Kakira