Prix Bacqueville-en-Caux (Prix Laborde) (Steeple-chase) : Anita du Berlais fait mouche d’emblée en steeple

Courses / 29.08.2020

Prix Bacqueville-en-Caux (Prix Laborde) (Steeple-chase) : Anita du Berlais fait mouche d’emblée en steeple

Prix Bacqueville-en-Caux (Prix Laborde) (Steeple-chase)

Anita du Berlais fait mouche d’emblée en steeple

Deuxième pour ses débuts à Auteuil derrière Sainte Candy (Jeu St Éloi), le 14 mars, Anita du Berlais (Martaline) avait ensuite conclu cinquième du Prix Girofla (L), le 17 mai. Absente depuis ce jour, la pouliche de Simon Munir et d’Isaac Souede a ouvert facilement son palmarès samedi pour sa rentrée, alors qu’elle débutait en steeple. Immédiatement en tête, elle a donné du fil à retordre à son jockey, Anthony Renard, qui en avait plein les bras. Malgré son envie manifeste d’en découdre, et une tendance à pencher à gauche sur les obstacles, Anita du Berlais s’est montrée appliquée dans l’ensemble de ses sauts. Sur le plat, elle a réaccéléré d’elle-même et s’est détachée avec beaucoup d’aisance pour rallier le poteau avec six longueurs d’avance sur À Babord (Balko). Anthony Renard a dit au micro d’Equidia : « Aujourd’hui, les tournants de Dieppe l’ont aidée à respirer. À Auteuil, en haies, c’est différent. Le problème avec elle, c’est qu’elle va devoir apprendre à se gérer. Elle le fait néanmoins avec de la marge. » La troisième place est revenue cinq longueurs et demie plus loin à El Chiquito (Kapgarde).

Une sœur de Bonito du Berlais. Élevée par Jean-Marc Lucas, Anita du Berlais est une fille de Martaline (Linamix) et de Chica du Berlais (Cadoudal), cinquième lors de son unique sortie dans le Prix Finot (devenu L). La poulinière a donné cinq black types sur les haies, le meilleur d’entre eux étant le champion Bonito du Berlais (Trempolino), vainqueur de six Groupes sur la butte Mortemart, dont le Prix Cambacérès (Gr1). Chica du Berlais a aussi produit Nikita du Berlais (Poliglote), gagnante des Prix Léon Rambaud et Georges de Talhouët-Roy (Grs2) et deuxième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), Carlita du Berlais (Soldier of Fortune), lauréate du Prix Sagan (L, à l’époque), ou encore Bonita du Berlais (King’s Theatre), gagnante du Prix de Chambly (L, à l’époque). Cette dernière a donné à son tour trois black types sur les haies d’Auteuil, parmi lesquels Byzance du Berlais (Martaline), troisième du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Chica du Berlais a un yearling par Zarak (Dubawi) et est suitée d’Authorized (Montjeu). Elle a été saillie en 2020 par Nirvana du Berlais (Martaline).

La deuxième mère, Chica Bonita (Badayoun), a gagné le Prix Wild Monarch (devenu L). Elle a donné Karoo du Berlais (Indian River), lauréat du Prix Roger Saint (L) sur le steeple d’Enghien, et Enzo du Berlais (Mansonnien), gagnant du Prix Gérald de Rochefort (L) sur les haies d’Auteuil.

Mendez

Linamix

Lunadix

Martaline

Sadler’s Wells

Coraline

Bahamian

ANITA DU BERLAIS (F3)

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Chica du Berlais

Badayoun

Chica Bonita

Chinca